[L'industrie c'est fou] Pour améliorer l'odeur de ses voitures, Nissan emploie... Un nez

Le constructeur Nissan a récemment mis en lumière le rôle de son employé Peter Karl Eastland, ingénieur d'évaluation des odeurs au sein de l'entreprise. Il renifle toutes les pièces des véhicules de la marque avant leur commercialisation, dans le but d' « offrir la meilleure expérience sensorielle au client ».

Partager
[L'industrie c'est fou] Pour améliorer l'odeur de ses voitures, Nissan emploie... Un nez
Grâce à son adorat, Peter Karl Eastland peut reconnaître un cuir véritable d'une contrefaçon.

Début juillet, Ford dévoilait un parfum à l'odeur d'essence, une opération marketing destinée à rassurer les clients nostalgiques des (pas si) bons vieux moteurs thermiques. Le constructeur américain est loin d'être le seul à considérer que les effluves de l'automobile doivent faire l'objet d'une attention minutieuse, comme le prouve une vidéo publiée par Nissan lundi 13 septembre.

« Une connexion émotionnelle »

L'entreprise japonaise a recruté en 2016 un Britannique nommé Peter Karl Eastland au sein de son centre technique européen. Titulaire d'une maîtrise de chimie et de médecine légale obtenue à l'université de Leicester, il occupe une fonction qui semble tout droit sortie du laboratoire d'un parfumeur de renom: « ingénieur d'évaluation des odeurs ». Concrètement, cet employé doté d'un odorat extrêmement fin dirige une équipe de techniciens dont le but est de créer « l'odeur caractéristique des voitures neuves ».

Polymères, caoutchoucs, adhésifs... Tous les composants des véhicules du constructeur japonais passent sous son nez avant leur commercialisation. « Notre travail consiste à nous assurer que les matériaux que nous utilisons vont toujours être agréables en termes d'odeur, explique celui qui assure pouvoir sentir la différence entre un cuir véritable et une contrefaçon. Nous voulons offrir la meilleure expérience sensorielle au client, afin de créer une connexion émotionnelle entre lui et le véhicule ».

Audi tout aussi investi

Un travail bien plus complexe qu'il n'en a l'air, puisque les ingénieurs doivent garder à l'esprit que les propriétés olfactives des véhicules peuvent être altérées en fonction de la météo, mais aussi de leur usage répété. Pour être certain d'obtenir « une odeur parfaite », Peter Karl Eastland confronte son avis avec ses homologues basés aux Etats-Unis et au Japon. Récemment, ce sont les fragrances dégagées par le nouveau Nissan Qashqai qui sont venues chatouiller leurs narines délicates.

D'autres constructeurs, bien décidés à voir plus loin que le bout de leur nez, se sont pleinement emparés du sujet. Chez Audi par exemple, une « Nose Team » s'emploie à repérer les pièces malodorantes depuis... 1985. Nissan se distingue en poussant « l'harmonie des sens » un peu plus loin. L'entreprise a récemment collaboré avec l'éditeur de jeux Bandai Namco afin de conférer « plus de personnalité et de caractère » aux sons d'alerte de ses voitures... A quand des employés spécialistes de leur goût?

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

974 - ST PIERRE

Acquisition de véhicules de transport en commun de type minicars.

DATE DE REPONSE 13/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS