Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[L'industrie c'est fou] Plus fort que le carbone, la fibre naturelle dans la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Images Porsche a révélé le 3 janvier la 718 Cayman GT4 Clubsport. La voiture de course se distingue par le nouveau matériau utilisé pour ses portières et son aileron : la fibre naturelle. Une matière qui bat la fibre de carbone dans plusieurs domaines.

[L'industrie c'est fou] Plus fort que le carbone, la fibre naturelle dans la Porsche 718 Cayman GT4 Clubsport
Porsche a révélé le 3 janvier la 718 Cayman GT4 Clubsport.
© Porsche

Le jeudi 3 janvier, Porsche a révélé une nouvelle voiture de course : la 718 Cayman GT4 Clubsport. Révélé trois ans après la première Cayman GT4 Clubsport, le modèle joue particulièrement sur les nouveaux matériaux. Développé à Weissach (Allemagne), au centre de recherche & développement du constructeur allemand, il comporte plusieurs pièces en fibre naturelle.

Selon Porsche, il s’agit de la première voiture de course à utiliser un tel matériau. Au premier regard, elle évoque la fibre de carbone. Le matériau est pourtant bien différent puisqu’il est réalisé à partir de sous-produits de l’agriculture comme des fibres de lin et de chanvre. Ici, les portières et l’aileron de la voiture ont été fabriquées avec ce nouveau composant.

Un matériau avantageux d'un point de vue technique et environnemental

D’un point de vue technique, la fibre naturelle représente plusieurs avantages. Telle la fibre de carbone, elle est très légère et rigide. Elle surpasse néanmoins la fibre de carbone d’un point de vue environnemental, comme le rapporte un expert de Porsche au site Popular Mechanics. Le nouveau matériau coûterait en effet 75% moins d’énergie à la production et il pourrait être recyclé, quand la fibre de carbone doit être brûlée à de très hautes températures. Autre avantage de la fibre naturelle selon l’expert : elle aurait des propriétés d’amortissement des vibrations cinq fois supérieures à la fibre de carbone.

La fibre naturelle ne bat pas encore le carbone dans tous les domaines. Elle coûterait plus cher à la production que le PRFC. Si l’on compare le poids des portières entre la 718 Cayman GT4 Clubsport et le modèle précédent, le nouveau matériau serait également légèrement plus lourd : 5,08 kilos contre 4,49 pour une portière en fibres de carbone.

Au total, la 718 Carman GT4 Clubsport pèse 1320 kilogrammes pour 425 chevaux sous le capot. Elle est proposée en deux versions : une version Trackday à 134 000 euros et une version Competition plus performante à 159 000 euros.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle