Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L’industrie c’est fou] Plus besoin de changer vos pneus de vélo avec cette seconde peau

,

Publié le

Images Finie la corvée de changer les pneus de vélos abimés ou crevés par des  conditions météorologiques ou terrains difficiles. L’entreprise reTyre a imaginé trois types de seconde peau en caoutchouc et modulaires, à zipper directement sur les pneus.

[L’industrie c’est fou] Plus besoin de changer vos pneus de vélo avec cette seconde peau © reTyre

Après deux ans de développement et de tests, la société norvégienne reTyre ambitionne de révolutionner le quotidien des cyclistes. Elle a mis au point un ensemble de "peaux" en caoutchouc pouvant être zippées directement sur les pneus de vélos. Idéal pour s’adapter aux conditions météorologiques changeantes, aux conditions hivernales ou à la conduite dans les bois ou en descente.

Ces bandes de roulement interchangeables peuvent être installées ou retirées en moins de 60 secondes et restent fixées même à grande vitesse ou dans les virages serrés, assure reTyre. Mais il vous faut par ailleurs équiper votre vélo d’un pneu à base complète avec deux fermetures éclair intégrées sur les flancs qui se monte sur une jante standard, selon l’entreprise.



Composées à 90% de caoutchouc naturel, les trois peaux incluent un modèle tout-terrain, un modèle à crampons en carbure pour la conduite hivernale, et enfin une bande de roulement large pour les terrains difficiles. Prochaine étape, selon reTyre: des peaux avec des LED intégrées et des capteurs électroniques communiquant avec le smartphone du cycliste, ou encore de  futurs modèles « verts » en fibres de coco ou avec du caoutchouc recyclable à 100%.

Le pneu de reTyre coûte néanmoins entre 36 et 70 dollars, et chaque peau entre 55 et 70 dollars. L’entreprise se finance notamment par le crowfunding, via une campagne Kickstarter: elle promet sur la page de cette dernière une livraison à travers le monde dès janvier 2019.

 

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle