L'Usine Aéro

[L’industrie c’est fou] Nike fabrique la chaussure de l’espace avec des déchets recyclés

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

A quoi ressemblerait la chaussure d'un habitant d'un village spatial ? Nike réalise un exercice de style et imagine la réponse. L'entreprise américaine a présenté en février une nouvelle collection baptisée "Space Hippie".

[L’industrie c’est fou] Nike fabrique la chaussure de l’espace avec des déchets recyclés
Nike est sorti des sentiers battus pour imaginer des souliers adaptés à la conquête spatiale.
© Nike

“Si ma chaussure est étroite, que m'importe que le monde soit vaste”, dit le proverbe. L’entreprise américaine Nike est donc sortie des sentiers battus pour imaginer des souliers adaptés à la conquête spatiale. En février, elle a présenté une série de sneakers qui repose largement sur la réutilisation des déchets.

"Tirer le meilleur parti de l'énergie, des matériaux et du carbone"

La série en question a été baptisée “Space Hippie”, soit hippie de l’espace en français. Un nom qui nous renvoie aux oeuvres de David Bowie et aux errements d’astronautes imaginaires dans des stations extraterrestres. Il fait sans doute également référence à la prétention écologiste du projet.

Les chaussures réutilisent en effet en grande quantité des matières perdues de l’industrie textile, un secteur souvent épinglé pour ses gaspillages et son bilan carbone médiocre. “Le produit Space Hippie se présente comme un artefact venu du futur, explique dans un communiqué John Hoke, responsable du design chez Nike. [...] Il s’agit de trouver comment tirer le meilleur parti de l'énergie, des matériaux et du carbone.”

Une toile fabriquée avec des bouteilles en plastique, des tee-shirts et des chutes de fil

Selon Nike, 90 % du poids de la tige de la chaussure provient de matériaux recyclés. On y retrouve par exemple une toile fabriquée avec des bouteilles en plastique, des tee-shirts et des chutes de fil. La mousse de la tennis réutilise également des chutes issues de la production de sneakers Nike classiques.

“Space Hippie est une collection de chaussures d'exploration inspirée par la vie sur Mars - où les matériaux sont rares et où il n'y a pas de mission de réapprovisionnement”, explique Nike. Des propos pas si désaccordés aux préoccupations du secteur spatial. De nombreux acteurs - telle la start-up française Interstellar Lab - travaillent effectivement sur des technologies de recyclage et de traitement des déchets pour assurer une présence durable dans d'éventuels villages de l’espace.

Le prix des sneakers n'a pas été révélé. Elles doivent être commercialisées par Nike à l'été 2020 dans des boutiques sélectionnées et auprès de clients adhérents.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte