[L'industrie c'est fou] Microsoft là où ne l'attend pas du tout avec du savon Xbox

Microsoft a surpris bon nombre de joueurs en révélant début juin une gamme de gels douche estampillés Xbox. Destinés au marché australien et néo-zélandais, ces produits ont été réalisés en partenariat avec la marque Lynx (Axe en France). Le créateur de la Xbox n'a visiblement pas apprécié l'idée.

Partager
[L'industrie c'est fou] Microsoft là où ne l'attend pas du tout avec du savon Xbox
Microsoft fait son entrée sur le marché de l'hygiène.

C’est l’un de nos registres préférés : les tentatives de diversification des industriels. Il y a les projets complètement décalés, comme la bûche de Noël signée KFC. Volkswagen aussi a réussi son pari en faisant du “currywurst” une institution en Allemagne. Certains essais sont plus malheureux. En 2017, Renault défrayait la chronique avec des vernis à ongle assorti aux couleurs de la Twingo. C’est peut-être dans cette dernière catégorie que rentre Microsoft. Début juin, l’entreprise a dévoilé des gels douche estampillés Xbox, sa célèbre console de jeux vidéo.

Un produit réalisé avec la marque Lynx (Axe)

Gel douche, shampoing, déodorant et anti-transpirant. C’est avec une gamme de quatre flacons que la multinationale informatique fait son entrée sur le marché de l'hygiène. Le savon est d’un vert flashy et les étiquettes sont noires. Un design un peu daté qui nous ramène aux années 2000 et à la commercialisation de la première console Xbox.

Les produits sont réalisés en partenariat avec la marque Lynx du groupe anglo-néerlandais Unilever. Lynx est plus connue en France sous le nom de Axe. Les savons seront en effet réservés aux marchés australiens et néo-zélandais et ils seront commercialisés dès juillet.

Pour la défense de Microsoft et Lynx, nous avons vu plus improbable dans le secteur cosmétique. Souvenons-nous du gel douche parfumé au kouign-amann ou des shampoings saveur bacon. Ici, la description du produit promet un équilibre des saveurs plus subtil : “Lynx Xbox est un parfum frais d’agrumes verts palpitants, contenant des notes de tête de combava et de citron d’hiver, des notes d’herbes aromatiques de menthe et de sauge, et des notes de fond boisées de patchouli et de bois clair”.

Le créateur de la Xbox réagit

La patronne de Xbox Australia / New Zealand a également justifié la sortie de ce produit dans un communiqué. “Nous observons les fans de Xbox accomplir des choses incroyables chaque jour et nous voulions célébrer ce grand talent, cette passion et cette détermination en créant quelque chose de réellement spécial”, explique Tania Chee.

L’annonce a semble-t-il moins plu au créateur de la Xbox, Seamus Blackley, qui a quitté Microsoft en 2002. “Sérieusement et honnêtement, je n’ai aucun commentaire. Je ne sais même pas ce qu’un commentaire pourrait être là-dessus. À ce stade, je songe franchement à simplement partir et boire beaucoup”, a-t-il écrit sur Twitter.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] Microsoft là où ne l'attend pas du tout avec du savon Xbox

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS