Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[L'industrie c'est fou] Mais pourquoi cet avion "requin" a atterri à l'aéroport de Lhassa, au Tibet ?

Rémi Amalvy , , ,

Publié le

Vidéo Un avion décoré façon "nez de requin" s'est posé début novembre sur la piste de Lhassa, l'un des aéroports les plus hauts du monde. Mais pourquoi cette étrange mise en scène ?

[L'industrie c'est fou] Mais pourquoi cet avion requin a atterri à l'aéroport de Lhassa, au Tibet ?
Le "Shark" d'Embraer survole actuellement la Chine pour faire sa promo
© Embraer

C’est une manière plutôt originale de faire sa promo. Le brésilien Embraer a démarré le 1er novembre une série de démonstration dans "plusieurs aéroports chinois difficiles d’accès" pour promouvoir son E190-E2, l’avion à couloir unique "le plus silencieux et propre de la nouvelle génération d’appareils" de petite et moyenne taille (pas plus de 150 places).

Une tournée commerciale tout ce qu'il y a de plus normal. Mais l'avion a une particularité très visible : son nez est peint dans un motif de tête de requin d’une élégance discutable.

(Photo : AkzoNobel)

Une décoration qui fait partie du projet Profit Hunter, "chasseur de profits", une façon d'illustrer l'appétit commercial de l'avionneur brésilien. Deux autres E190-E2 arborent les portraits de prédateurs, avec des peintures "aigle" et  "tigre" élaborées par la société de peinture néerlandaise AkzoNobel.

(Photo : AkzoNobel)

Dans la vidéo ci-dessous, on voit le requin volant atterrir à l’aéroport tibétain de Lhassa-Gonggar. Situé 3570 mètres, il s’agit du neuvième plus haut du monde.

L’E190-E2 est le premier des trois nouveaux E - Jets E2 que le constructeur aéronautique brésilien développe afin de remplacer ses premières générations d’E-Jets. Comparé à celles-ci, le E190-E2 consomme 17,3% de carburant en moins, et 10% de moins que ses concurrents directs selon Embraer. Son autonomie maximale est de 5300 km, soit 1000 km de plus que la première génération de E190.

(Photo : AkzoNobel)

À l’heure actuelle, Embraer a enregistré 221 commandes provenant de Chine. Ses ER-Jets et E-Jets transportent plus de 20 millions de passagers dans toutes les régions du pays chaque année. Le tout premier E190-E2 doit être livré à la compagnie Fuzhou Airlines d’ici la fin de l’année.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

16/11/2018 - 18h18 -

Beau et émouvant l'appareil et l'équipage. Il y a une part de rêve sur fond de compétition commerciale. Oui l'aviation peut encore nous faire rêver heureusement !
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle