[L'industrie c'est fou] Louis Vuitton fabrique une version futuriste de sa malle pour un tournoi de jeu vidéo League of Legends

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Images Dimanche 10 novembre se déroulait le championnat du monde du jeu vidéo League of Legends. Louis Vuitton s'est invité à l'événement en réalisant la malle du trophée.

[L'industrie c'est fou] Louis Vuitton crée une version futuriste de sa malle pour un tournoi de League of Legends
La malle est recouverte d'écrans qui animent le célèbre monogramme de Louis Vuitton.
© 2019 Riot Games Inc

Vous avez peut-être manqué cet événement. Pourtant, dimanche 10 novembre, Paris accueillait l’une des plus grandes compétitions de jeu vidéo : le championnat du monde de League of Legends. Quelques 20 000 spectateurs étaient réunis à l'AccorHotels Arena. L’événement a aussi compté un invité de luxe : Louis Vuitton. L’entreprise a fabriqué la malle contenant le trophée du tournoi remporté par l’équipe chinoise FunPlus Phoenix contre les Européens de G2 Esports.

La malleterie fait partie des métiers historiques de Louis Vuitton. La marque française est toujours spécialisée dans la bagagerie sur mesure, notamment avec son usine d’Asnières-sur-Seine (Hauts-de-Seine). Elle réalise aussi régulièrement les coffres des coupes de compétition sportives : America’s Cup, Coupe du monde de football, Roland-Garros… Cette fois, Louis Vuitton a collaboré avec l’éditeur de jeux Riot Games pour réaliser une malle futuriste.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Louis Vuitton Official (@louisvuitton) le

Écrans, LED et machine à fumée

Des écrans recouvrent les cinq faces de la valise et animent en couleur le célèbre monogramme de la griffe française. Les bords des panneaux sont également équipés de LED pour diffuser de la lumière. La malle comporte aussi une machine à fumée et un mécanisme d’ouverture-fermeture automatique. L’étude et la fabrication de la malle a nécessité 900 heures de travail tandis que 25 personnes ont été impliquées dans le projet.

Tentative de séduire un public plus jeune, de dépoussiérer l’image de la malle ou de grandir sur le marché asiatique ? Ce n’est pas la première incursion de Louis Vuitton dans le domaine du jeu vidéo. Lightning, protagoniste du très beau Final Fantasy XIII, était devenue l’égérie de la collection printemps-été 2016. Et la collaboration avec Riot Games ne va pas s’arrêter là.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Lightning for @louisvuitton #lvss16

Une publication partagée par @ nicolasghesquiere le

Nicolas Ghesquière, directeur artistique des collections femme de Louis Vuitton, a dessiné un “skin” du personnage Qinaya, c’est-à-dire une silhouette que pourront acquérir les joueurs de League of Legends pour personnaliser leur avatar. L’entreprise a également annoncé la sortie d’une collection capsule début 2020.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte