[L'industrie c'est fou] Lexus présente un pneu-semelle inspiré des sneakers Nike

La semaine de la mode de New York a consacré le mariage du streetwear et de l'équipement automobile. Lexus y a révélé une création en collaboration avec les designers John Elliott et Tej Chauhan. Le résultat est un pneu-semelle qui rend furieusement hommage aux chaussures Nike.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Lexus présente un pneu-semelle inspiré des sneakers Nike
Le concept de roue est capable de supporter les 1540 kilos du Lexus UX.

Allez Lexus, mets la gomme ! La marque de luxe du groupe Toyota a révélé le 9 février un pneu hors du commun pour le lancement de son SUV hybride Lexus UX. On connaissait déjà le pneu-hélice et la roue dépolluante de Goodyear. Dans un registre plus improbable, le constructeur automobile japonais a révélé ce qui ressemble à un pneu-semelle.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Baptisé “Sole of the UX” (“la semelle de l’UX” dans la langue de Molière), le projet est le fruit d’une collaboration entre les designers John Elliott, Tej Chauhan et l’agence publicitaire TeamOne. Il a été révélé lors d’une “after-party” à la New York Fashion Week aux États-Unis. So Chic.

Des pièces imprimées en 3D

Spécialiste du streetwear, John Elliot avait déjà redessiné le célèbre modèle Nike Air Force 1. Tout blanc, le pneu Lexus s’inspire de cette création et reproduit par endroit le “swoosh”, le célèbre logo du chausseur américain. Une façon d’insister sur le caractère citadin du SUV.

Avec ses parties en cuir, le concept de roue est tout de même fonctionnel et il est capable de supporter les 1540 kilos du Lexus UX. Certaines de ses pièces ont été imprimées en 3D comme le swoosh en partenariat avec l’entreprise 3D Systems Benelux.

Assez réussi d’un point de vue design, difficile d'évaluer la pertinence d'une telle création sur la route. Il n’est pas certain non plus que la couleur du pneu tienne. Il est déjà difficile de garder ses sneakers immaculées dans la crasse des métropoles. Nous n’osons pas imaginer l’état du pneu-semelle après quelques heures de “cruising” sur le bitume.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS