[L'industrie c'est fou] Les voitures Nissan plus mélodieuses grâce à l'éditeur de jeux Bandai Namco

Le groupe japonais Bandai Namco, notamment à l'origine de Pac-Man et des Tamagotchi, a développé les sons d'alerte qui équiperont bientôt les prochains véhicules du constructeur Nissan. Ce n'était pas la première fois que ce dernier collaborait avec l'industrie du jeu vidéo : l’écran de la Nissan GT-R avait déjà été conçu par les créateurs de Gran Turismo.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Les voitures Nissan plus mélodieuses grâce à l'éditeur de jeux Bandai Namco
Les nouveaux signaux auditifs du constructeur seront notamment déployés sur la troisième génération du Nissan Qashqai.

Lancinants, agressifs, insupportables... Les adjectifs dépréciatifs ne manquent pas lorsqu'il convient de décrire les bips caractéristiques qu'une voiture peut émettre pour prévenir le conducteur d'une situation d'alerte. Bien décidé à rendre les sons de ses véhicules plus harmonieux sans pour autant mettre en danger ses clients, le constructeur japonais Nissan a choisi un partenaire des plus surprenants : son compatriote Bandai Namco.

Spécialiste des jouets et des jeux vidéo, ce groupe est à l'origine de nombreux succès planétaires, tels que le glouton Pac-Man, les animaux virtuels Tamagotchi ou le jeu de combat Tekken. Si l'éditeur a été appelé en renfort par le géant de l'automobile, c'est en raison de sa précieuse expérience en matière de sound design. En effet, lors de la conception d'un jeu vidéo, les équipes doivent à la fois générer une musique d'ambiance et des bruits qui signalent un élément essentiel, tel qu'un danger imminent.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Fréquence et tonalité

Nissan a ainsi formulé plusieurs exigences. Tout d'abord, Bandai Namco a dû imaginer des sons permettant aux conducteurs de « comprendre les informations transmises de manière intuitive », selon un communiqué du constructeur. Les employés du groupe avaient également pour objectif de conférer « plus de personnalité et de caractère » à ces bruits, afin qu'ils deviennent « synonymes de la marque elle-même ».

Tonalité, puissance, effets... Des heures durant, les sound designers ont pianoté sur leur clavier à la recherche des signaux d'alerte parfaits. « Plusieurs études ont montré que la sensation d'urgence dépendait de la fréquence du son et que celle de gravité dépendait de sa nature », a précisé l'une des employés du groupe Nissan en charge du projet.

Des secteurs similaires

Les nouvelles mélodies devraient être déployées dès 2021, notamment à bord de la troisième génération de Nissan Qashqai. Les clients du constructeur nippon pourront en profiter lors de cinq situations : lorsqu'ils activeront leur clignotant, qu'une des portières sera entrouverte ou qu'ils oublieront de mettre leur ceinture, de sortir leur clé ou d'éteindre leurs phares. Il y a cependant fort à parier qu'ils tenteront avant tout de faire disparaître ces bruits, aussi agréables soient-ils.

Ce n'était en tout cas pas la première fois que Nissan cherchait à se renouveler en faisant appel à l'industrie du jeu vidéo. Le studio Polyphony Digital, responsable de la franchise Gran Turismo, avait déjà conçu l'écran de la Nissan-GTR. Ensemble, ils ont également fondé en 2008 la GT Academy, qui donne l'opportunité à certains joueurs particulièrement talentueux de devenir pilotes professionnels.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS