[L’industrie c’est fou] Les poissons aussi voyagent dans le metro

La MTA, l'exploitant du métro new-yorkais, a eu l'idée originale de recycler ses rames de métro usagées en récifs aquatiques dans les années 2010. Le New York Transit Museum, le musée du métro de la ville américaine, illustre cette vaste opération en 19 photos grand format. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L’industrie c’est fou] Les poissons aussi voyagent dans le metro
Plus de 2580 rames de métro ont été lancées dans la mer le long de la côte est des Etats-Unis.

Des bancs de voyageurs inhabituels évoluent dans les rames du métro de New York : des poissons. D'anciens wagons vivent une seconde vie... au fond de l'océan Atlantique. Après avoir été dépollués, ils ont été utilisés pour créer des récifs artificiels.

Depuis le 20 mars, l’exposition "Sea Train: Subway Reef Photos By Stephen Mallon", documente cette opération de grande ampleur. Elle rassemble 19 photographies grand format du photographe américain. Entre 2001 et 2010, la MTA (Metropolitan Transportation Authority, l'équivalent de la RATP à New York), a ainsi déposé dans la mer quelques 2 580 trains le long de la côte est, entre le New Jersey et l’Etat de Géorgie.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’opération a eu lieu en deux phases : de 2001 à 2003, 1 269 rames "Redbird" en acier et carbone ont été coulées, puis, de 2008 à 2010, 1 311 voitures en acier inoxydable "B-Division / Brightliner". La carcasse des rames de métro est désormais fréquentée par le bar, le thon, le maquereau, la plie, les moules bleues, les éponges et les coraux. Cette opération a permis d’éviter la dépense de 30 millions de dollars (26 millions d’euros) en coûts de démantèlement.

Redbird Reefing, 2001, crédit photo : New York Transit Museum

Redbird Reef de Robert Martore, crédit photo : South Carolina Department of Natural Resources

Ce type d'opération est courant sur la côte Est des Etats-Unis pour faire revivre la faune sous-marine. En juin 2018, c'est un ferry géant qui avait été mis à l'eau pour devenir l'habitat d'espèces aquatiques. Ce type d'installation permet aussi d'attirer des plongeurs... et des pêcheurs.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS