Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L'industrie c'est fou] Les containers recyclés une fois de plus pour devenir des piscines

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Pour ceux qui n'ont pas la chance de partir à la plage, il reste plusieurs options pour se rafraîchir. Plusieurs entreprises ont eu l'idée de recycler les containers en piscines. Une fois de plus détournés, les containers ont du succès auprès des artistes et des sociétés.

[L'industrie c'est fou] Les containers recyclés une fois de plus pour devenir des piscines
Plusieurs entreprises ont eu l'idée de recycler les containers en piscines.
© Shipping Container Pools

Nous n’avons pas fini d’explorer les usages de cet objet symbolique de notre temps : le container. En 2016, il est était au centre de l’exposition Monumenta. Et quand il ne sert part de toile à un street-artiste, il inspire les romanciers. Les chambres-conteneurs, empilées comme des briques géantes, connaissent même un certain succès. Bref, nous sommes un peu obsédés par cet outil du transport maritime. Plusieurs entreprises ont trouvé une nouvelle façon de recycler les caissons métalliques : les transformer en piscines.

La société australienne Shipping Container Pool a ainsi eu l’idée de réaménager les containers en bassin. Cette technique a plusieurs avantages : elle réduit le coût du produit et elle offre une structure solide à la piscine. À l’intérieur de la structure en acier, une coque en fibre de verre est installée. Les containers sont équipés de systèmes de filtration, d’éclairages et d’escaliers d’accès. Une fois livrés, il ne reste plus qu’à les remplir d’eau et à brancher le système de filtration.

Pour une piscine de 6 mètres, Shipping Container Pool propose un produit à 24 890 dollars australiens (environ 15 785 euros). Pour un bassin de 12 mètres, il faut compter 38 890 dollars (soit 24 664 euros). L’entreprise française Kaseo propose également ce type de produit à un prix nettement plus abordable, à partir de 4 990 euros.

 

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus