[L'industrie c'est fou] Lamborghini reconstruit à l'identique un de ses modèles mythiques

Cinquante ans après sa création, Lamborghini a reconstruit à l'identique un modèle mythique (mais unique), la LP 500. 25 000 heures de travail ont été nécessaires.

Partager
[L'industrie c'est fou] Lamborghini reconstruit à l'identique un de ses modèles mythiques
La Lamborghini Countach LP 500 s'offre à nouveau aux yeux du monde, 47 ans après sa disparition.

Considéré comme la matrice du style Lamborghini, la Countach LP 500, concept car présenté au salon de Genève 1971, est d'autant plus mythique que son unique exemplaire a été détruit lors d'un crash test en 1974. Même s'il a fortement influencé les futurs modèles de la marque, il n'en restait donc plus aucune trace physique... jusqu'à aujourd'hui.

La marque sportive italienne s'est lancée en 2017 dans un projet fou, à la demande d'un riche collectionneur : reconstruire un exemplaire du véhicule. Et elle a tenu son pari : une copie quasi parfaite de la Countach LP 500 originelle a été présentée au Concours d'élégance de Villa d'Este, du 1er au 3 octobre, au bord du lac de Côme en Italie.

Un travail d'enquête approfondi

25 000 heures de travail ont été nécessaires pour recréer le spectaculaire véhicule. Les ingénieurs du pôle "véhicules historiques" de la marque ont dû mener l'enquête, en travaillant à partir de la documentation d'époque (croquis, comptes-rendus de réunions, fiches d'homologation) et de photos du modèle original. Ils ont aussi recueilli les témoignages de salariés ayant travaillé sur le projet.

Le châssis et la carrosserie ont été recréés via des méthodes combinant artisanat et technologies numériques. Pour les composants mécaniques, des pièces de rechange Lamborghini d'origine ou des composants restaurés de l'époque ont été utilisés, ou à défaut, des pièces ont été entièrement reconstruites. Le manufacturier italien Pirelli s'est lui chargé de reconstruire les pneumatiques du modèle d'époque. Les archives du chimiste PPG ont été ouvertes pour déterminer avec précision la couleur du modèle d'époque, un jaune nommé "Giallo Fly Speciale".

On ne sait pas combien le client de Lamborghini a dû débourser pour s'offrir ce modèle unique, mais le résultat est à la hauteur de l'investissement : impressionnant.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS