[L’industrie c’est fou] La Ville de Paris expérimente des vélos électriques pour ses urgentistes

Les vélos électriques sauveront-ils des vies ? La Ville de Paris a décidé en octobre d'expérimenter ce moyen de transport pour son service de médecins urgentistes.

Partager

[L’industrie c’est fou] La Ville de Paris expérimente des vélos électriques pour ses urgentistes
Une ambulance futuriste... à deux roues.

Bouchons, grèves, sens interdits, voies piétonnes… La circulation à Paris peut ressembler à un parcours du combattant pour les voitures. C’est encore plus vrai pour les camions de livraison ou pour les services de secours. Alternative à la voiture, le vélo pourrait-il aussi convenir à ces usages professionnels ? La Ville de Paris a annoncé en octobre qu’elle expérimentait une nouvelle flotte de bicyclettes à assistance électrique pour ses médecins urgentistes.

Ces questions de mobilité suscitent des débats passionnés chez les citadins. Encore en novembre, un vif émoi s’emparait des réseaux sociaux à la vue de pavés livrés en vélo cargo dans les rues de Strasbourg (Bas-Rhin). On peut donc saluer la témérité du cabinet de communication Wunderman Thompson qui a eu l’idée de ces “Emergency bikes”. Le test associe également les Urgences médicales de Paris et Ecox, un réseau spécialisé dans les VAE (vélos à assistance électrique).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Gagner du temps pour les patients

“Pour les services d'urgence, chaque seconde perdue dans la circulation peut être lourde de conséquences”, argumente Ecox sur son site. Les porteurs du projet estiment que le vélo électrique représente plusieurs avantages par rapport à la voiture. Il permet de se faufiler dans la circulation pour avancer plus rapidement. On peut aussi le garer plus facilement.

“L’objectif d’un déplacement en vélo est de gagner en disponibilité d’esprit pour le patient, à la fois en temps et en qualité d’écoute”, souligne dans un communiqué de la Ville de Paris le docteur Michel Desmaizières, médecin urgentiste dans la capitale. Chaque jour, le service réalise 250 visites et doit traiter 300 à 400 appels téléphoniques.

Une autonomie de 160 kilomètres

Le design du vélo cargo a également été adapté aux besoins des urgentistes. Il intègre des rangements médicaux, un caisson isotherme, une lumière LED bleue longue portée, des pneus anti-crevaison, etc. Avec une batterie de 500 Wh, il dispose d’une autonomie de 160 kilomètres.

Si l’expérience se montre concluante, l’Emergency Bike pourrait faire son arrivée dans d’autres villes françaises. La municipalité parisienne envisage également de proposer de service aux infirmières ou aux transporteurs médicaux.

Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS