[L'industrie c'est fou] La plus grande éolienne offshore au monde balayera une surface de plus de 66 000 mètres carrés

L’énergéticien chinois Mingyang va construire une éolienne offshore dotée d’un rotor de plus de 280 mètres d’envergure et d’une puissance de 18 mégawatts. Il estime qu’elle aura une capacité de production de 80 gigawattheures par an, de quoi alimenter en électricité 96 000 personnes.

Partager
[L'industrie c'est fou] La plus grande éolienne offshore au monde balayera une surface de plus de 66 000 mètres carrés
Quelques jours avant Mingyang, le 10 janvier 2023, le chinois CSSC Haizhuang avait annoncé son projet d’éolienne offshore géante d’une puissance de 18 MW avec un rotor d’une envergure de 260 mètres de diamètre.

L'énergéticien chinois Mingyang a vu les choses en grand... En très grand. Avec son nouvel appareil MySE 18.X-28X, il arrive pour l'instant en tête de la course à l’éolienne la plus imposante. Dotée d’un rotor d’une envergure de plus de 280 mètres, cette éolienne offshore géante, dont la construction a été annoncée vendredi 13 janvier par la société sur LinkedIn, balayera une surface de plus de 66 000 mètres carrés et délivrera une puissance de 18 mégawatts. En comparaison, les éoliennes du parc éolien de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) libèrent 6 MW chacune. MySE 18.X-28X aura une capacité de production de 80 gigawattheures par an si l’on considère une vitesse moyenne annuelle du vent de 30,6 kilomètres/heure. Cela serait suffisant pour alimenter 96 000 résidents, juge Mingyang.

Une meilleure résistance aux intempéries

Son intérêt réside notamment dans le fait qu’elle résisterait à des événements météorologiques extrêmes tels que des typhons avec des vents d’une vitesse de plus de 200 kilomètres/heure, toujours selon son constructeur. Grâce à ses recherches, l’entreprise assure que le MySE 18.X-28X sera aussi modulaire et léger et que sa puissance supérieure permettra d’éviter l’installation de 18 unités de 13 MW requises pour un parc éolien offshore d’une capacité d'un gigawatt, réduisant ainsi les coûts de construction de 120 000 à 150 000 dollars (entre 110 484 et 138 084 euros) par MWh.

«Avec le nouveau MySE 18.X-28X, Mingyang a franchi une étape majeure dans l'accélération de la transition vers les énergies vertes en réduisant le coût actualisé de l'énergie et en réalisant des percées technologiques dans le secteur de l'éolien en mer», s’est exprimé l’entreprise. Elle n’a en revanche pas communiqué sur la date de début de la construction de l’appareil. Quelques jours avant Mingyang, le 10 janvier, le chinois CSSC Haizhuang avait annoncé son projet d’éolienne d’une puissance de 18 MW avec un rotor d’une envergure de 260 mètres de diamètre qui balayera une surface de 53 000 mètres carrés. Reste à voir qui sera le prochain acteur à établir un nouveau record dans cette course au gigantisme de l'éolien offshore.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS