Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

L'industrie c'est fou : la future catapulte électromagnétique des porte-avions américains en test

, , ,

Publié le

Vidéo Nouvelle étape importante pour la catapulte électromagnétique de l'armée américaine. Après de nombreux essais au sol, l'US Navy a diffusé une vidéo des premiers tests réalisés sur son nouveau porte-avions, l'USS Gerald R. Ford. On peut y voir une charge propulsée à toute vitesse du pont d'envol. Ce programme, baptisé EMALS (electromagnetic aircraft launching system) utilise un moteur linéaire à induction (LIM) qui génère un champ magnétique à l'aide de courants électriques pour propulser les avions de chasse. Moins volumineux que les catapultes à vapeur traditionnellement utilisées sur les porte-avions, il est adapté à une grande variété d'appareils, des drones à l'imposant F-35. Ce système est en outre particulièrement performant : il peut accélerer une charge de 45 000 kg jusqu'à 240 km/h sur un rail de 91 mètres de long !

Pour en savoir plus, retrouvez l'article de nos confrères d'Industrie & Technologies : "L'armée américaine teste des catapultes électromagnétiques pour ses porte-avions"

"L'industrie c'est fou" : chaque matin un contenu déniché sur le web pour vous mettre en forme ! N'hésitez pas à envoyer vos propres clichés, vidéos insolites ou simples suggestions à Julien Bonnet, responsable de la matinale : jbonnet@usinenouvelle.com, ou via Twitter@ju_bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle