Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L'industrie c'est fou] L'assistant vocal d'Amazon réincarné dans un poisson ultra-kitsch

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Vidéo Le grand n'importe quoi de la maison connectée continue. Le 27 novembre, Gemmy Industries a révélé un poisson mécanique doté d'une intelligence artificielle. Il s'agit en réalité d'un jouet relié à Alexa, l'assistant vocal d'Amazon.

[L'industrie c'est fou] L'assistant vocal d'Amazon réincarné dans un poisson ultra-kitsch
Ce poisson doté d'une intelligence artificielle est en fait un objet connecté relié à une enceinte intelligente Amazon Echo.
© Gemmy Industries

C’est un réac’ de la maison connectée qui l’avoue : cet objet pourrait bien nous faire changer d’avis sur les enceintes intelligentes. Le mardi 27 novembre, très inspiré avant les fêtes de fin d’année, l’entreprise américaine Gemmy Industries a révélé un produit improbable dans la catégorie smart home. Il s’agit d’une intégration de l’assistant vocal Alexa dans un animatronique nommé Big Mouth Billy Bass.

Le nom est peu connu en France mais le poisson mécanique est assez populaire dans la culture américaine. Commercialisé dès 1998, il a eu beaucoup de succès dans les années 2000 et fait son apparition dans moult séries télévisées. L’accessoire très kitsch a le don de frétiller sur son cadre lorsque quelqu’un passe devant lui ou appuie sur son bouton. La première version du jouet était surtout connue pour la chanson qu’il entonnait : “Don’t Worry, Be Happy” de Bobby McFerrin, salutaire invitation au repos en des temps où les Google Home et Amazon Echo ne s’étaient pas encore installés sur les tables de chevet.

L’idée de Gemmy Industries n’est pas entièrement originale. Dès 2016, des vidéastes se sont amusés à hacker le poisson pour le relier à l’enceinte intelligente d’Amazon et son assistant vocal, Alexa. Un détournement qui risque d’horrifier les designers du géant technologique.

Stimuler l'écosystème d'objets connectés en visant le secteur des jouets

Il faut dire qu’Amazon a ouvert la voie à ces dérives de style. En septembre, le groupe a rendu disponible Alexa Gadgets Toolkit, un ensemble d’outils destinés aux développeurs pour leur permettre de connecter des objets divers à Alexa. Un choix tout réfléchi pour Amazon : il s’agit essentiellement de stimuler un écosystème d’objets connectés autour de son assistant vocal, notamment en visant le secteur des jouets connectés.

Le fonctionnement du poisson qui parle est assez simple. Il suffit de le connecter en Bluetooth à une enceinte Amazon Echo. Les lèvres de l’animal se mettent alors à bouger en même temps que les réponses d’Alexa. Il peut aussi gigoter pour réagir aux alarmes, aux notifications ou danser sur les chansons jouées par Amazon Music. Bien entendu, l’accessoire est commercialisé sur la première marketplace américaine...

 

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle