[L'industrie c'est fou] L'ancien porte-avion français Foch bientôt transformé en hôtel de luxe ?

Un entrepreneur allemand, ancien membre du directoire de Lufthansa, souhaiterait transformer l'ancien porte-avions français Foch en hôtel de luxe. D'anciens membres d'équipage y verraient plutôt un musée…

 

Partager
[L'industrie c'est fou] L'ancien porte-avion français Foch bientôt transformé en hôtel de luxe ?
L'aménagement de l'ex porte-avion en hôtel de luxe serait une première.

Les avions de tourisme remplaceront-ils un jour les chasseurs sur le pont du porte-avion militaire français Foch ? On en est encore loin pour l'ancien fleuron de la Marine nationale, mis à l'eau en 1963 puis revendu au Brésil il y a 20 ans, où il a servi de navire de guerre sous le nom de "Sao Paulo". Mais alors qu'il devait entamer son dernier voyage vers Turquie pour être démantelé, des associations ont alerté sur les conséquences écologiques liées aux rejets de déchets hautement polluants. L'entrepreneur Udo Stern, ancien membre du directoire de Lufthansa, propose de le transformer en hôtel de luxe, rapporte le quotidien allemand Bild.

Ville flottante

Udi Stern voit les choses en grand. Il faut dire que la taille exceptionnelle du porte-avion permet de rêver. Dans les 13 800 mètres carrés de hangar sous le poste d'équipage, l'ingénieur imagine déjà une salle de concert, un casino, des cinémas, des bars et des restaurants, pour divertir les clients qui logeront dans une des 55 cabines d'officiers que compte le Foch.

Sur le pont, à l'emplacement des pistes d'atterrissage, l'entrepreneur imagine un golf neuf trous convertible en piste de skis l'hiver, avec des emplacements pour les taxis volants et les hélicoptères qui déposeront les clients...

Et pourquoi pas un musée ?

Mais chez les anciens membres d'équipages, le projet ne séduit pas. Depuis 2018, réunis au sein d'une association, ils soutiennent un membre de l'aéronavale brésilienne, Emerson Miura, qui défend un autre concept : convertir le Foch en musée, une mode qu'on retrouve aux Etats-Unis quand il s'agit de trouver une seconde vie au matériel militaire. Quoiqu'il en soit, hôtel, musée ou démantèlement, l'avenir du Foch ne s'écrira pas sans l'avis de son pays d'origine. "Le contrat de vente au Brésil comporte une clause de non-exportation. Il reste sa propriété jusqu'au démantèlement et ne peut être vendu à qui que ce soit et quel que soit l'usage sans un accord de la France", explique le ministère des Armées, interrogé par BFM TV.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS