[L'industrie c'est fou] Jellyfishbot, ce robot qui nettoie les mers

L'entreprise française IADYS, mobilisée pour nettoyer les eaux des ports, a inventé un petit robot nommé Jellyfishbot afin de récupérer les macro-déchets et les hydrocarbures. 

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Jellyfishbot, ce robot qui nettoie les mers
Jellyfishbot, le robot pour nettoyer les ports créé par IADYS.

Dans le port de la Ciotat, lundi 22 janvier, on pouvait voir déambuler une petit aspirateur marin, nommé Jellyfishbot. Jaune vif et trainant derrière lui une petite épuisette, le robot a pour mission de nettoyer les ports. Il est le fruit de la société française Interactive Autonomous Dynamic Systems (IADYS), qui se concentre sur la propreté maritime.

Ces robots Jellyfishbot de 17 kg et 70 cm de long et de large, sont télécommandés sur l’eau et trainent derrière eux un filet pour ramasser déchets et hydrocarbures. Il fonctionne avec trois moteurs électriques d’une autonomie de 7 à 8 heures. Le filet peut contenir 80 litres de déchets. Afin de récupérer les hydrocarbures, il y a "à l'entrée du filet, des lingettes hydrophobes, qui absorbent le produit", explique Nicolas Carlési, fondateur et CEO de l'entreprise. "On peut aussi remplir le filet au 2/3 de "spaghetti", ce sont ces mêmes lingettes en forme de bandes", ajoute-il.

Un bateau pour aider Jellyfishbot

Jellyfishbot est le résultat des recherches faites dans le cadre du projet Sea-neT. IADYS cherche à développer des solutions innovantes dans le domaine de l’intelligence artificielle et de la robotique, au service de l’environnement. IADYS a trouvé plusieurs réponses pour intercepter les macro-déchets flottants et les hydrocarbures dont Jellyfishbot et le bateau nommé "Dolphin maid". Ce dernier est équipé de paniers au niveau de la coque, articulés et capables de stocker les déchets jusqu’au retour à quai.

Jellyfishbot et Dolphin maid sont faits pour travailler ensemble. Par exemple, pour nettoyer l’ensemble du Vieux Port de Marseille, il faudrait disposer du bateau Dolphin maid assisté de trois robots Jellyfishbot pour le port principal, selon IADYS. Le port annexe de Marseille, quant à lui, n’a besoin que de deux robots. Tous sont contrôlés par une station de supervision. La première démonstration a été réalisée dans ce port en octobre 2017. Depuis, plusieurs tests ont été faits par les agents de la métropole Aix Marseille Provence.

Actuellement, IADYS cherche à rendre autonome les robots au sein des ports et améliorer certaines options de l’appareil comme la géolocalisation de macro-déchets sous-marins, la mesure de la profondeur et détermination de la nature du fond...

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] Jellyfishbot, ce robot qui nettoie les mers

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS