Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

[L'industrie c'est fou] Iron Ox robotise et autonomise la culture de salades

Léna Corot ,

Publié le

Vu sur le web Et si la ferme de demain était entièrement robotisée ? Brandon Alexander et Jon Binney, les fondateurs d'Iron Ox, une start-up repérée par Wired, développent un potager hydroponique pour salades et basilique totalement robotisé et autonome.

Iron Ox robotise et autonomise la culture de salades
La start-up Iron Ox développe une ferme d'intérieure pour la culture totalement robotisée et autonome.
© Iron Ox/DR

Iron Ox amène la culture hors-sol à un tout autre niveau. Cette start-up américaine développe une ferme d'intérieure pour les salades et le basilique qui soit totalement robotisée et autonome. Toutefois, Brandon Alexander et Jon Binney, les fondateurs, n'ont pas encore réussi à développer un robot qui soit suffisamment habile pour la première étape : déplacer les plants dans un potager hydroponique qui contient tout ce qui nécessaire pour que les salades poussent, selon Wired. Ce système de ferme hydroponique utilise 90% d'eau en moins qu'un système "classique", précisent les fondateurs.

Dans leur ferme de San Carlos, c'est un robot qui déplace les potagers hydroponiques au bon endroit. Et c'est un bras robotisé équipé d'une caméra qui surveille la croissance de ces plants, ajoute Wired. Il peut les modéliser en 3D et vérifier qu'ils ne sont pas malades. Doté d'une intelligence artificielle le logiciel peut apprendre au fur et à mesure et reconnaître par exemple lorsqu'un plan a le mildiou afin de l'isoler des autres pour qu'il ne les contamine pas, précise le site.

Surtout Iron Ox n'utilise ni OGM ni pesticide mais que des procédés naturels comme les coccinelles pour écarter les moucherons. Et comme les salades poussent en intérieur ils n'ont pas de problème avec des animaux susceptibles de venir les manger. Les salades, récoltées et délivrées quotidiennement, sont donc toujours fraîches. Pour l'instant, Iron Ox vend ses produits dans la région de la Baie de San Francisco. Mais la start-up espère développer encore plus son système.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Léna Corot : lena.corot@usinenouvelle.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus