[L'industrie c'est fou] Grâce à ce camping-bike, les cyclistes peuvent dormir dans leur vélo

Un étudiant autrichien a inventé un vélo pouvant se transformer en lit, en transat ou en bureau. Un moyen de parcourir le monde de manière écologique, sans pour autant renoncer au confort minimum.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Grâce à ce camping-bike, les cyclistes peuvent dormir dans leur vélo
Après avoir pédalé toute la journée, les cyclistes ont bien besoin d'une pause digne de ce nom.

Adepte de la petite reine, vous prévoyez un tour de France à vélo ? La perspective de débourser une partie de votre budget vacances dans des hôtels décatis vous rebute, mais vous souhaitez épargner à votre dos les nuits à même le sol ? Optez pour le camping-bike ! Ce concept avant-gardiste a été imaginé par un étudiant autrichien au cours de l'été 2019, alors qu'il souhaitait installer un hamac sur un vélo.

Bernhard Sobotta a finalement décidé d'amener son idée à l'étape supérieure, en fabriquant un vélo capable de se transformer en table, en transat, et même en lit en aluminium. Une prouesse technique rendue possible par le cadre de la bicyclette, de forme complètement ronde, qui lui a d'ailleurs donné son nom : The Cercle Bike. Si un tel cercle peut paraître imposant et peu maniable, l'inventeur assure que la structure est prévue pour ne pas gêner l'usager dans ses mouvements.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une campagne de crowdfunding

Tout semble avoir été pensé pour améliorer le confort du cycliste, avec un minimum de moyens. Une tente peut être déployée au-dessus du vélo afin de l'abriter la nuit, et plusieurs sacoches installées à l'avant ou à l'arrière du véhicule permettent d'emporter un sac de couchage, des vêtements, de la vaisselle ou le matériel nécessaire en cas de crevaison. Au total, les différents modules ne pèseraient pas plus de 3,5 kilos.

The Cercle Bike a déjà été testé sur 1 000 kilomètres, mais le projet n'en est pour l'instant qu'au stade du prototype. Bernhard Sobotta indique vouloir lancer prochainement une campagne de financement participatif, afin de perfectionner son engin et de produire d'autres unités. Le tour du monde qu'il prévoit d'effectuer en 2022 pourrait également séduire des investisseurs en quête de nouvelles mobilités, propres et originales.

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] Grâce à ce camping-bike, les cyclistes peuvent dormir dans leur vélo

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS