L'Usine Auto

[L’industrie c’est fou] GMC veut prouver que son pick-up résiste aux ouragans

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Vidéo À l’heure des catastrophes climatiques, GMC veut démontrer la résistance de ses pick-up face aux ouragans. Dans une vidéo diffusée le 20 janvier, le constructeur automobile soumet à rude épreuve son coffre en fibre de carbone.

[L’industrie c’est fou] GMC veut prouver que son pick-up résiste aux ouragans
GMC a testé son coffre à Miami (Floride, États-Unis), dans un centre dédié à la recherche sur les ouragans.
© GMC

Un test peu académique mais concluant. GMC a voulu éprouver la solidité de son nouveau coffre de pick-up en fibre de carbone. Lundi 20 janvier, le constructeur automobile américain a publié une vidéo dans laquelle il soumet sa pièce à des épreuves aussi brutales qu’absurdes.

Baptisé “CarbonPro”, le coffre en question est une option proposée depuis 2019 sur le GMC Sierra 1500 Denali et le Sierra 1500 AT4 aux États-Unis. Il est présenté comme la première caisse de pick-up en fibre de carbone proposée dans l’industrie automobile. Les “CarbonPro Editions” s’accompagnent de nombreuses autres améliorations dans la voiture mais elles ajoutent tout de même plus de 10 000 dollars à la facture.

GMC simule un ouragan de catégorie 1

Vraisemblablement, GMC voulait montrer que ce surcoût valait la peine. L’entreprise américaine a souhaité tester son coffre à Miami (Floride, États-Unis), dans un centre dédié à la recherche sur les ouragans et équipé d’une soufflerie ultra-puissante. Dans la vidéo du constructeur, on peut voir une cabane de jardin voler en éclat comme la seconde maison dans le conte des trois petits cochons.

À l’aide d’un canon, GMC se fait un plaisir de tirer des objets à grande vitesse sur un coffre traditionnel en acier. Ces projectiles sont censés imiter les débris qui peuvent voler lors d’ouragans de catégorie 1. Le constat est sans appel : le coffre en acier finit cabossé, rayé, troué.

Répétition de l’expérience, cette fois avec le coffre CarbonPro : la structure en fibre de carbone tient bon. Même quand les ingénieurs de GMC lancent une variété invraisemblable d’objets vers la caisse : des nains de jardin, une pastèque, un ficus, une télévision et puis - tant qu’on y est - un canapé.

Le poids du coffre allégé de 25 %

On peut légitimement douter de la pertinence de cette expérience, même si les ouragans arrivent fréquemment aux États-Unis. D’autres entreprises ont pourtant été plus malheureuses dans l’exercice. Lors de la présentation de son Cybertruck, le responsable du design chez Tesla a eu la mauvaise idée de lancer une balle en métal sur une vitre pour prouver sa résistance. Celle-ci a fini brisée…

La structure en carbone dispose en tout cas d’autres avantages. Elle résiste à des charges supérieures et surtout elle allège de 25 % le poids du coffre, soit environ 27 kilos en moins sur le véhicule.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte