International

[L’industrie c’est fou] Embarquez votre scooter électrique sur le dos avec ce véhicule gonflable

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Après les bateaux pneumatiques, connaîtrons-nous les véhicules terrestres gonflables ? En mai, des chercheurs japonais ont dévoilé un prototype de scooter électrique souple et facilement transportable.

[L’industrie c’est fou] Embarquez votre scooter électrique sur le dos avec ce véhicule gonflable
A l’aide d’un petit appareil électrique, le scooter est gonflé en 71 secondes.
© ERATO Kawahara UIN Project / YouTube

Les usagers du métro vous dévisagent lorsque vous tentez d’entrer avec votre vélo ? Ou bien le conducteur du tramway ne vous laisse pas faire la promotion de la mobilité multimodale ? Plus de problèmes avec cette solution imaginée par des chercheurs de l’Université de Tokyo (Japon). Dans un article publié en avril, ces derniers ont présenté un petit scooter gonflable.

Une mobilité souple pour des interactions plus sûres

Les inventeurs se définissent comme des défenseurs de la mobilité douce, molle ou souple (“soft mobility” en anglais) : une mobilité composé de moyens de transport personnels, légers et fabriqués avec des matériaux gonflables. Leur scooter a été présenté dans le cadre de la conférence CH 2020, un événement dédié à l’interaction homme-machine.

“Un corps souple permet des interactions plus sûres avec les piétons et les conducteurs ; les propriétés légères et gonflables permettent aux utilisateurs de transporter facilement [le véhicule] comme un ‘dispositif portable’, en le dégonflant, en le pliant et en le rangeant, par exemple dans un sac à dos”, expliquent les auteurs.

Un amortisseur naturel

Leur prototype est baptisé Poimo (pour “POrtable and Inflatable MObility”). Il se compose de quatre roues, d’un petit moteur électrique et de sa batterie, de poignées et d’une structure principale gonflable en TPU (polyuréthane thermoplastique), un matériau censé être élastique et résister aux déchirements ou aux perforations. Le poids total du véhicule s’élève ainsi à 7,8 kilos, ce qui est relativement léger en comparaison des vélos électriques. 

L’usager peut s'asseoir sur ce scooter gonflable. Les chercheurs expliquent qu’ils ont testé la solidité de la structure avec une charge allant jusqu’à 80 kilos. Autre avantage d’un scooter gorgé d’air : il agit comme un amortisseur de façon naturelle. Les auteurs restent discrets en revanche sur la vitesse et l’autonomie du véhicule.

A l’aide d’un petit appareil électrique, le scooter est gonflé en 71 secondes. Mais cet équipement limite l’intérêt “portatif” du véhicule. Sur ce point, les chercheurs notent encore quelques améliorations à accomplir : rendre le scooter encore plus léger et plus facilement transportable lorsqu’il est dégonflé. Le rayon de braquage est également assez élevé dans la vidéo. 

Certes, ces ballons-vélos font une cible de choix pour les actes de vandalisme. On imagine difficilement ce type de véhicule déployé dans des flottes en free-floating alors que les trottinettes et les vélos partagés sont régulièrement dégradés. Le Poimo représente toutefois une alternative intrigante au vélo pliable pour des moyens de locomotion personnels.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte