[L'industrie c'est fou] Du club au trou en un coup avec la balle de golf autonome de Nissan

Nissan va-t-il faire de vous le roi du minigolf ? Pour vulgariser sa technologie de conduite autonome, le constructeur japonais a révélé le 21 août une balle de golf qui se dirige toute seule vers le trou du parcours.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Du club au trou en un coup avec la balle de golf autonome de Nissan
Exception faite des sièges, de la carrosserie et des roues, cette balle de golf Nissan possède tous les attributs d’une voiture autonome.

Dans le langage des jeunes, cela s’appelle tuer le game. Mercredi 21 août, Nissan a révélé une balle de golf autonome, c’est-à-dire capable de se diriger vers le trou toute seule et en un seul coup sur le green. Après le fauteuil de bureau et le bocal de poisson, la conduite autonome conquiert un nouvel objet. Une présentation insolite mais qui a l’intérêt de vulgariser cette technologie.

Un petit moteur électrique dans la balle

Exception faite des sièges, de la carrosserie et des roues, cette balle de golf Nissan possède tous les attributs d’une voiture autonome. Côté propulsion, elle abrite un petit moteur électrique. Côté orientation, une caméra et un ordinateur à distance identifient la course de la balle pour la guider vers le drapeau. Vidéo à l’appui, l’innovation fait de n’importe quel enfant un mini Tiger Woods.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Certes, dans une voiture autonome, le véhicule embarque les capteurs et les caméras mais la balle de golf Nissan ne glisse pas vers le hors sujet. Les constructeurs automobiles imaginent souvent le futur de la voiture autonome dans des systèmes de communication V2V (vehicle-to-vehicle) où l’automobile s’oriente également grâce aux informations reçues par les autres voitures voire par l’infrastructure connectée de la voirie.

Présentée dans le cadre du programme “tech for life” de Nissan, cette innovation n’est pas destinée à la commercialisation. Elle donne en revanche un avant-goût de la technologie Propilot 2.0 du constructeur qui intègre des aides à la conduite sur autoroute (changement de voie, dépassement, conduite mains libres...). Celle-ci sera introduit sur le marché japonais à partir de l’automne 2019 avec la berline Nissan Skyline.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS