[L’industrie c’est fou] Deux designers français veulent recycler les chewing-gums en roues de skateboards

Micro-mobilité et recyclage s’entremêlent dans ce projet innovant. Deux étudiants français ont imaginé une roue de skate fabriquée à partir de chewing-gum usé.

Partager
[L’industrie c’est fou] Deux designers français veulent recycler les chewing-gums en roues de skateboards
Dans ce concept de roue, le chewing-gum collant se transforme en accessoire de glisse.

La transition écologique se joue aussi dans les skateparks. Dans le cadre de leurs études, deux élèves de l'École de design Nantes Atlantique (Loire-Atlantique) ont dévoilé un concept innovant de roues pour planches à roulettes. Pour permettre une glisse plus durable, les designers souhaitent recycler un matériau disponible en grande quantité dans la rue : les chewing-gums usés.

« Un déchet planétaire qui touche toutes les villes »

Selon les professionnels du secteur, un chewing-gum jeté dans la nature met cinq ans à se décomposer. Vous avez peut-être déjà remarqué les tâches blanches qui constellent certains trottoirs. Ce sont autant de pâtes à mâcher qui ont échappé au cycle de collecte. «Travailler sur la valorisation des chewing-gums avait du sens : c’est un déchet planétaire qui touche toutes les villes du monde et coûte des milliers d’euros chaque année aux municipalités pour l’entretien des espaces urbains», explique Hugo Maupetit qui a conçu le projet avec Vivian Fischer, sur le site de l'École de design Nantes Atlantique.

Les étudiants ont installé une plaque dans les rues de Nantes pour collecter les chewing-gums. Il suffit ensuite de broyer la plaque en plastique PMMA avec la gomme pour obtenir le matériau de base des roues. Selon le site Dezeen, une roue nécessitait entre 10 et 30 chewing-gums lors de tests de production.

(Le cycle de production imaginé par les deux étudiants. Crédits : Hugo Maupetit & Vivian Fischer)

Dans leur concept, les étudiants imaginent une collaboration entre la marque américaine Vans et le confiseur Mentos (propriété du groupe italien Perfetti Van Melle). Le projet n’est donc pas encore commercialisé mais il a bénéficié d’une certaine notoriété sur les sites de design. « Bien qu’on ait eu que 13/20 au projet final, le concept a l’air de plaire », a remarqué Hugo Maupetit sur son compte Instagram.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS