[L’Industrie c’est fou] Des shampoings au fromage et au bacon pour pimenter votre "morning routine"

Tout le monde n’a pas faim au réveil. Pour donner envie aux Américains d’engloutir ses bagels, une chaine nord-américaine a eu l’idée de shampoings saveurs… bacon et fromage fondu.

 

Partager
[L’Industrie c’est fou] Des shampoings au fromage et au bacon pour pimenter votre

L’odeur du café chaud tout juste préparé et des tartines grillées… Ces stimuli olfactifs sont bien plus puissants que n’importe quelle "morning routine" (ces méthodes pour être efficace dès le matin, populaires dans l'univers des start-up). La start-up française Bescent l’a bien compris, et a conçu un réveil olfactif qui diffuse des fragrances "herbe coupée", "bord de mer", "jus d’orange" ou "petit biscuit" pour se tirer des bras de Morphée doublement inspiré.

Se mettre en appétit dès le réveil

Mais pour la chaine de bagels américaine Einstein Bros., se réveiller du bon pied ne suffit pas. Il faut aussi sortir du lit affamé, avec une envie irrésistible de croquer dans un bagel dégoulinant de fromage. La marque a donc conçu, pour promouvoir son nouveau sandwich "Cheesy waking bacon", de créer deux produits capilaires aux "senteurs comestibles", afin que la douche exhale des odeurs de cuisine (et que l'heureux utilisateur commence sa journée en sentant le graillon).

Il y a pour commencer un "cheesy shampoo" ("cheesy" signifiant à la fois "fromager" et "mielleux" ou "risible"), puis un après-shampoing "wakin’ bacon" - un produit démêlant senteur lard grillé. L’ensemble de deux produits était vendu en ligne un peu moins de dix dollars. Ils se sont tous vendus en quelques jours.

Le vrai / faux spot de pub pour le shampooing et l'après-shampooing :

L’histoire ne dit pas si les premiers utilisateurs, mis en appétit par le shampooing, ont tenté de l’ingurgiter. Grave erreur, car si la senteur doit rappeler des aliments, le produit capilaire n’est pas pour autant comestible ! Il reste pour les affamés au saut du lit les bons vieux shampoings aux œufs.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

49 - Cholet

Prestation de surveillance et de sécurité par vigile de l'accueil de la CAF de Maine-et-Loire

DATE DE REPONSE 06/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS