[L’industrie c’est fou] Des masques et des bulles pour retrouver l’extérieur après le confinement

À quoi ressemblera le monde après le confinement ? De leur côté, les designers et les start-up voient des bulles partout. L’occasion pour notre rubrique de concocter un best-of de ces solutions.

Partager
[L’industrie c’est fou] Des masques et des bulles pour retrouver l’extérieur après le confinement
Installé à Toronto (Canada), VYZR Technologies a conçu un prototype d'EPI équipé d’un ventilateur et d’un filtre N95.

Fini la vie en pyjama. Après 55 jours de confinement, les Français vont pouvoir retrouver petit à petit le monde extérieur à partir du lundi 11 mai. Ne nous y trompons pas, il faudra vivre avec le risque sanitaire pendant plusieurs mois. Cela veut dire adopter les équipements de protection individuelle (EPI) ailleurs que dans le milieu professionnel.

De nombreuses entreprises imaginent à quoi pourrait ressembler l’EPI du quotidien. Avec une démarche innovante, créative ou ludique, elles semblent aussi dessiner le monde après le Covid-19. L’Usine Nouvelle a sélectionné les projets les plus convaincants.

Le plus abouti

Installé à Toronto (Canada), VYZR Technologies a déjà récolté plus de 114 000 euros sur la plateforme de financement participatif Indiegogo. La start-up a conçu un prototype de sa solution : un EPI équipé d’un ventilateur et d’un filtre pour traiter 95 % des particules en suspension dans l’air. Assez massif, le produit ressemble à un scaphandre souple mais il ne pèse que 1,25 kg. Une petite batterie permet d’alimenter le ventilateur pendant 8 heures pour brasser de l’air propre dans la combinaison. Celle-ci se recharge avec un simple port USB.

Baptisé BioVYZR, le produit est destiné au grand public pour se protéger “d’agents pathogènes aéroportés” et de risques environnementaux. La start-up imagine des applications dans le milieu médical, le secteur de la logistique ou dans l’industrie manufacturière. L’EPI est vendu en pré-commande 172 dollars (environ 159 euros) sur le site de l’entreprise.

Le plus élégant

De son côté, Joe Doucet a bien compris une problématique des visières de protection : elles ne sont pas très glamour. Ce designer américain travaille d’habitude pour des entreprises du luxe. Il compte parmi ses clients LVMH mais aussi BMW ou Coca Cola. “Des études ont montré que les écrans ou les visières sont beaucoup plus efficaces que les masques faciaux de type chirurgical. Mais dans leur format de base actuel, ils sont inconfortables et gênants”, explique le designer.

Moins intrusive, sa solution demeure stable sur le visage grâce à des branches fines posées sur les oreilles. Sur la surface en polycarbonate, une partie plus sombre couvrirait les yeux comme sur des lunettes de soleil. Pour l’instant, le projet reste à l’état de concept et Joe Doucet recherche un partenaire pour produire son masque de protection.

Le plus arty

Le collectif artistique Plastique Fantastique porte bien son nom. Basé à Berlin (Allemagne), il se spécialise dans les thématiques urbaines. À l'occasion du Covid-19, il a surtout fabriqué un EPI à l’inspiration très pop art. Les plans du produit baptisé iSphere sont partagés en open source. La construction est assez basique : les artistes expliquent qu’elle n’a demandé que 30 minutes et 24 euros de matériaux.

Le plus ludique

En Italie, l’entreprise MARGstudio travaille dans l’architecture et le design intérieur. Elle compte notamment dans ses clients des bars et des restaurants. D’où sa réflexion : comment réaliser une protection compatible avec l’environnement festif des bistrots ? Leur masque-bulle, intitulé Soffio (“souffle” dans la langue de Molière), consiste en fait en un objet gonflable. Le produit pourrait ainsi être conditionné dans des petits emballages en plastique, à la façon de barres chocolatées. Et, le plus important, un espace entre le visage et la surface de protection permet de laisser passer une main pour boire un rafraîchissement ou manger au restaurant.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - Orly

Mission d'assistance à maîtrise d'ouvrage pour la passation et le suivi de certains marchés

DATE DE REPONSE 10/07/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS