[L'industrie c'est fou] Des chercheurs inventent les paillettes biosourcées et biodégradables pour lutter contre la pollution aux microplastiques

On ne le soupçonnerait pas, mais les paillettes sont source de pollution aux microplastiques qui s'accumulent par milliers dans les océans. Pour pallier ce désastre écologique, des chercheurs de l'université de Cambridge ont mis au point une nouvelle recette de paillettes écolo, biosourcées et biodégradables, voire comestibles.

Partager
[L'industrie c'est fou] Des chercheurs inventent les paillettes biosourcées et biodégradables pour lutter contre la pollution aux microplastiques
Ci-dessus, les paillettes biodégradables développées à base de cellulose par l'équipe de chercheurs de l'université de Cambridge.

En maquillage, sur des objets de décoration ou sur nos murs… Les paillettes enchantent nos vies. Mais c'est au détriment de l’environnement. Parce que ces milliers d’éclats multicolores sont essentiellement constitués de plastique ou d’aluminium, ils représentent une source supplémentaire de pollution qui, en fin de vie, tapisse le fond des océans sans pouvoir être récupérés ou détruits.

Mais parce qu’une vie sans paillettes serait bien trop fade, des chercheurs de l’Université de Cambridge ont planché sur un moyen de substituer le plastique qui les compose par une matière biodégradable !

Les particules colloïdales de nanocristaux de cellulose pour sauver les paillettes

La solution pour sauver nos précieuses paillettes résiderait dans les végétaux. A l’intérieur des plantes, fruits, légumes ou pulpe de bois peuvent être extraits des particules colloïdales de nanocristaux de cellulose. Cette substance au nom barbare, offrant un large spectre de couleurs et d’éclats, pourrait devenir la matière de substitution des paillettes. Ces nouvelles paillettes sont biodégradables et non-toxiques pour l'environnement.

Les chercheurs utilisent une technique d'auto assemblage qui permet à la cellulose de produire des films aux couleurs intensifiées, à l'instar de ceux qu'arbore un papillon. L’équipe reconnaît devoir travailler pour optimiser le processus, pour laisser espérer une commercialisation dans les prochaines années.

Les paillettes développées par l'université de Cambridge pourront être ingérées sans risque pour la santé. Crédit : Université de Cambridge.

Des paillettes dans nos verres

La disparition des paillettes en plastiques permettrait de ne plus polluer les rivières et les océans, le lieu où un grand nombre d’entre elles se retrouvent. De nombreux êtres vivants les ingèrent, les confondant avec de la nourriture à cause de la lumière reflétée. Mais les bords tranchants des paillettes en plastique blessent leur système digestif, ce qui peut entraîner la mort de l’animal. Pas si glamour comme déco pour les fonds marins. En 2021, l’utilisation des paillettes a été bannie de plus de 60 festivals de musique au Royaume-Uni, dont « End of Road », « Bestival » ou encore « Boardmasters » qui a accueilli 50 000 personnes en août.

Nos chercheurs de l’université anglaise affirment que leurs paillettes alternatives pourront quant à elles être utilisées dans les cosmétiques, l’artisanat et même dans l’alimentation et les boissons, sans danger pour la santé !

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Consultant Transition Energétique du Maritime (F/H)

BUREAU VERITAS - 19/01/2023 - CDI - Nantes

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - ERILIA

Construction de 46 logements collectifs à Morières-les-Avignon (84)

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS