[L'industrie c'est fou] Des chercheurs chinois implantent des nanorobots dans des cerveaux de souris

Des chercheurs de l'Institut de technologie de Harbin en Chine sont parvenus à soigner des tumeurs cérébrales chez des souris en introduisant des nanorobots dans leur cerveau. Une fois dissous par l'organisme, ils ont délivré un traitement directement sur la zone cancéreuse.  

 

Partager
[L'industrie c'est fou] Des chercheurs chinois implantent des nanorobots dans des cerveaux de souris
En Chine, des nanorobots ont réussi à soigner de tumeurs cérébrales chez des souris.

Un cheval de Troie version XXIe siècle pour soigner les cancers ? Une équipe de chercheurs de l'Institut de technologie de Harbin en Chine a réussi à implanter des robots microscopiques dans des cortex de souris vivantes pour soigner des tumeurs cérébrales. Injectés dans les veines, les robots sont remontés le long de l'artère carotide, avant que les défenses immunitaires des rongeurs ne les attaquent, absorbant par la même occasion les médicaments anticancéreux.

Un guidage à distance des robots magnétiques

Les chercheurs ont utilisés un champ magnétique pour déplacer à distance les robots dans l'organisme. Ils ont surnommé leur invention "neutrorobots", en raison du mode d'action des petits automates, qui infiltrent le cerveau via l'enveloppe des neutrophiles, un type de globule blanc jouant un rôle essentiel dans le système immunitaire. "Le plus grand défi du travail était de savoir comment obtenir une intelligence en essaim de neutrobots, a expliqué le docteur Wu, qui a dirigé les recherches. Ce mode de déploiement permet d'accomplir des tâches complexes et complémentaires".

Huit ans de recherche

Il aura fallu huit ans aux chercheurs pour trouver le moyen d'essaimer les robots depuis la queue de l'animal, où les robots sont injectés, jusqu'aux gliomes du cerveau - des tumeurs implantées sur les cellules gliales. Un des principaux obstacles a été de trouver un revêtement pouvant être dissous par les globules blancs. L'équipe de scientifique a recouvert les nanorobots d'une bactérie (la E. coli), rendant les intrus "beaucoup plus appétissants" pour l'organisme.

Une prouesse qui offre de multiples applications médicales. "C'est une véritable plate-forme d'administration active pour le traitement de diverses maladies cérébrales telles que la thrombose cérébrale, l'apoplexie et l'épilepsie", s'est réjoui le docteur Wu. Implanter des robots dans le corps pour soigner des maladies est une des pistes de recherches médicales s'appuyant sur les nanotechnologies les plus porteuses. Comme le robot mille-pattes développé par l'université d'Hong-Kong en 2018, capable de délivrer des traitements directement dans l'organisme sans abimer les tissus.

Il faudra néanmoins de nombreuses années pour que la technologie soit utilisée sur des êtres humains estiment les experts. Les chercheurs n'étant pas encore capables d'observer en temps réel ce que font les robots, condition nécessaire pour s'assurer du bon déroulement de leur intervention.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS