Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[L'industrie c'est fou] Démonstration de jet pack dans les rues de Londres

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Vidéo Les jet packs sont-ils l'avenir de la mobilité urbaine ? L'entreprise Gravity a effectué de multiples démonstrations de son système de propulsion au Royaume-Uni entre le 20 et le 22 juillet. La start-up britannique a aussi annoncé la commercialisation de son engin dans un magasin londonien.

[L'industrie c'est fou] Démonstration de jet pack dans les rues de Londres
Le jet pack, le système de propulsion de Gravity présenté au Royaume-Uni.
© Gravity

Les hoverboards vous terrifient ? Vous observez l’avènement des trottinettes électriques d’un mauvais oeil ? Le projet qui suit pourrait ne pas vous plaire… Dans notre rubrique mobilité débridée, nous vous présentons le jet pack de la start-up britannique Gravity. Baptisé Daedulus Mark I, le système de propulsion a été présenté lors du Farnborough Air Show, le salon aéronautique qui se tenait du 16 au 22 juillet au Royaume-Uni.

L’entreprise a aussi annoncé la commercialisation de son appareil dans le magasin Selfridges de Londres. Le jet pack y sera disponible pour la bagatelle de 340 000 livres sterling, soit 382 000 euros. Dans une vidéo, le fondateur de l’entreprise Richard Browning se fend d’une petite démonstration dans les rues londoniennes.

Le jet pack de Gravity consiste en cinq mini-réacteurs : deux à chaque bras et un dans le dos. Ils exercent chacun 22 kilos de poussée et fonctionnent au kérosène. Le pilote de l’appareil est également équipé d’un casque de réalité virtuelle HTC Vive pour visualiser le niveau de carburant, des indicateurs de sécurité et être en liaison avec les équipes au sol. Tout un barda qui pèse quelques 45 kilos pour le pilote.

Un record de vitesse en novembre 2017

En novembre 2017, Richard Browning a établi un nouveau record de vitesse d'un corps propulsé à l'aide d'une combinaison en volant à plus de 51 km/h au-dessus d’un lac. En somme, une vitesse suffisante pour s'insérer dans le trafic automobile si l'on fait fi du code de la route ou du flou juridique sur le sujet.

Gravity n’est pas la seule entreprise à développer des jet packs. Le Français Franky Zapata a présenté de multiples appareils volants. La société américaine JetPack Aviation a également construit un réacteur dorsal semblable à celui de Gravity.

 

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle