L'Usine Santé

[L’industrie c’est fou] Comment un snowboarder américain a fabriqué sa propre prothèse de jambe

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Vidéo L’athlète américain Mike Schultz transmet une impressionnante leçon de résilience. Amputé d’une jambe, ce snowboarder médaillé d’or aux Jeux paralympiques a conçu sa propre prothèse.

[L’industrie c’est fou] Comment un snowboarder américain a fabriqué sa propre prothèse de jambe
Mike Schultz a remporté une médaille d'or aux Jeux paralympiques d’hiver de 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud) en snowboard cross.
© Sandvik / Mike Schultz

Tout est parti d’un accident en 2008. Douze ans après cette blessure, Mike Schultz a fondé son entreprise et continue de décrocher des médailles. Amputé sous le genou gauche, l’athlète américain a conçu une jambe de course pour continuer à pratiquer des sports extrêmes. Il raconte son histoire dans une vidéo publiée début octobre.

Des prothèses classiques pas assez résistantes

Mike Schultz a perdu sa jambe après une chute lors d’une course de motoneige. “J'ai été éjecté dans la descente et j'ai mal atterri. Mon genou a littéralement explosé”, retrace dans un communiqué le champion américain, aujourd’hui âgé de 36 ans.

Après plusieurs mois de rééducation, Mike Schultz veut réintégrer la compétition. Il vise la catégorie handisport des X-Games, un événement célèbre dans le monde des sports extrêmes.

Le problème ? Les prothèses médicales classiques ne sont pas adaptées à ces pratiques, elles ne sont pas assez flexibles et pas assez résistantes. Malgré des connaissances réduites en ingénierie, le sportif a dessiné sa propre prothèse. Il s’est appuyé sur un amortisseur de VTT comme pièce centrale. Le groupe d’ingénierie Sandvik Coromant a fourni de son côté des solutions d’usinage. Une vidéo de l’entreprise américaine (voir ci-dessous) retrace le projet.

 

De l’hôpital aux Jeux paralympiques

“Je me souviens de ma sensation lorsque j'ai retiré les pièces usinées de la fraiseuse, que je les ai boulonnées et fixées sur ma jambe, raconte Mike Schultz. J'ai sauté sur une moto de cross le jour même, heureux comme un dieu. C'était une sensation extraordinaire. Je pouvais me tenir debout sur la bécane, bien équilibré, comme si j'avais deux jambes.”

Depuis, Mike Schultz a remporté de nombreux prix, dont une médaille d’or aux Jeux paralympiques d’hiver de 2018 à Pyeongchang (Corée du Sud) en snowboard cross. En 2010, l’athlète a également fondé l’entreprise BioDapt qui propose des prothèses ultra-résistantes. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte