[L'industrie c'est fou] Combien de temps avant la fin du monde ? Réponse des scientifiques

Les scientifiques américains du Bulletin of the Atomic Scientists ont actualisé le 24 janvier leur "horloge de l'apocalypse". Chaque année, les chercheurs estiment de façon symbolique le temps qu'il nous reste avant la fin du monde. Leur analyse dépend de l'évolution de deux menaces majeures pour la survie de l'humanité : la guerre nucléaire et le changement climatique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Combien de temps avant la fin du monde ? Réponse des scientifiques
Ivy Mike, première bombe H américaine testée avec succès en 1952.

Tic-tac, tic-tac… Le compte à rebours avant la fin du monde existe. Il a été inventé par des chercheurs de la très sérieuse revue scientifique américaine Bulletin of the Atomic Scientists. Baptisée Doomsday clock (“horloge de l’apocalypse”), leur cadran représente de façon symbolique le nombre de minutes qu’il nous reste avant la Catastrophe. Chaque année, le collectif actualise sa prévision. Jeudi 24 janvier, il a confirmé son analyse : il nous reste toujours deux minutes avant minuit, soit deux minutes avant la fin du monde.

Le “nouvel anormal”

Autrement dit, la situation ne s’est pas dégradée par rapport à 2018 mais pas de quoi se réjouir. Deux minutes, ce n’est tout de même pas énorme, insistent les scientifiques qui parlent de notre époque comme d’un “nouvel anormal”. “L’humanité est maintenant confrontée de façon simultanée à deux menaces existentielles”, écrivent les chercheurs du Bulletin of the Atomic Scientists.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

“Ces menaces majeures - les armes nucléaires et le changement climatique - ont été exacerbées cette année passée par l’utilisation accrue de la guerre de l’information pour saper la démocratie à travers le monde”.

Le ton des chercheurs peut sembler alarmiste. L’horloge de l’apocalypse est tout de même un indicateur pris très au sérieux dans la communauté scientifique. Le célèbre astrophysicien Stephen Hawking y fait référence dans son livre posthume, Brèves réponses aux grandes questions.

Un indicateur inventé en pleine guerre froide

L’histoire de ce compte à rebours est vieille de plusieurs décennies. Il a été créé en 1947, en pleine guerre froide, pour alerter les citoyens et les dirigeants de la course à l’armement nucléaire et des tensions croissantes entre les États-Unis et la Russie. En 1953, la tension est à son comble : l’horloge indique deux minutes avant minuit tandis que les deux puissances mondiales créent au même moment la bombe H. Il faut attendre 1991 pour un recul historique des aiguilles de l’horloge de l’apocalypse. À la chute de l’URSS et avec de nouveaux traités sur la réduction des armements, il est 17 minutes avant minuit. Un niveau d’optimisme jamais retrouvé.

Autre jalon marquant, l’année 2007. Pour la première fois, le Bulletin prend en compte le changement climatique dans sa prévision. La dégradation de l’environnement rejoint alors la guerre nucléaire au rang des menaces les plus importantes pour la survie de l’humanité.

Deux minutes sur l'horloge de l'apocalypse, combien cela fait-il en temps réel ? La réponse n'est pas donnée par les scientifiques. Il n'y a plus qu'à espérer une amélioration des perspectives pour 2020. D'ici là, bonne année et surtout... bonne santé !

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS