Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

[L'industrie c'est fou] Chez Ford, on teste l'impact de la sueur du fessier sur les sièges de voitures

Sybille Aoudjhane , , , ,

Publié le

Vidéo Depuis la conception du modèle Fiesta, Ford teste ses sièges avec son robot Robutt. La marque analyse notamment l'effet de la sueur du postérieur sur les assises. 

[L'industrie c'est fou] Chez Ford, on teste l'impact de la sueur du fessier sur les sièges de voitures
Ford teste ses sièges grâce au robot Robutt, chauffé et humidifié pour des conditions proches de la réalité.
© Ford

Être constructeur de voiture nécessite parfois de faire face à des réalités crues et pragmatiques. Comme le phénomène de la... sueur du fessier. Les sièges la subissent de plein fouet. Pour éviter que les fauteuils de la voiture en souffrent et trahissent des considérations intimes, le constructeur américain Ford a inventé un robot pour tester la résistance de ses sièges de voiture. Baptisé, non sans humour, Robutt – "roboule" pour le traduire avec délicatesse.

La marque détaille son invention sur son blog européen. "Un robot a été créé pour se déplacer comme le derrière d’un être humain et simule parfaitement la façon dont les conducteurs et les passagers s’asseyent et se lèvent de leur siège auto", explique Ford. Un grand bras robotisé met en mouvement une sorte de coussin sur les sièges. "De la dimension d’un homme large", Robutt est chauffé à 36 degrés et humidifié avec 450 millilitres d’eau. De quoi simuler les derrières moites post- jogging, pour citer un cas extrême. Ce système a été introduit en 2018 pour le modèle Fiesta mais a désormais été adapté à tous les modèles européens.

Selon Ford, Robutt permet de simuler 10 ans de conduite en s’asseyant et se levant 25 000 fois du siège pendant trois semaines. Le robot se met en mode "sueur" pendant trois jours et s’agite 7 500 fois sur le siège.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle