[L'industrie c'est fou] Cette start-up ressuscite la cabine téléphonique... pour le télétravail

La start-up londonienne Make.Work.Space imagine des capsules dédiées au télétravail en libre-service dans les villes, au même titre que des vélos ou des trottinettes. Plutôt soloworking que coworking ?

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Cette start-up ressuscite la cabine téléphonique... pour le télétravail
Des cabines de télétravail à louer à l'heure dans l'espace public ?

Si vous êtes né dans les années 2000, vous n'en avez sans doute jamais croisé : des cabines téléphoniques. Pour faire simple, il s'agit d'un espace public exigu où, au XXe siècle, on pouvait passer des coups de fil. Un peu comme un téléphone portable, mais fixe, avec un toit (pratique quand il pleut, ou lors d'attaque d'oiseaux) et accessible à tous (pourvu que l'on ait des pièces de monnaie dans ses poches, ou une carte à puce dédiée). La cabine téléphonique a connu ses heures de gloire dans la deuxième moitié du XXe siècle, et malgré sa disparition (face à l'essor du téléphone mobile), elle occupe toujours une place de choix dans l'imaginaire collectif et la pop culture. La cabine téléphonique anglaise est par exemple une machine permettant de voyager dans l'espace et dans le temps dans la série Doctor Who.

C'est d'ailleurs en Angleterre, le pays des "red telephone box", que la start-up Make.Work.Space (repérée par Fast Company) a eu l'idée de recréer un mobilier urbain inspiré des cabines téléphoniques. Ces boites à l'esthétique soignée ne sont plus destinées à téléphoner, mais à travailler, voir à participer à des réunions en visio-conférence, grâce à un écran et des caméras et micros intégrés. L'originalité du concept réside dans le fait que ces espaces sont louables à l'heure (aux alentours de 15 euros) grâce à une application mobile, avec un modèle se rapprochant des vélos ou trottinettes en libre-service. Comme du coworking, mais sans le "co" - et aussi sans café, ni interactions physiques. Ce qui n'est pas anodin en temps de pandémie : les concepteurs assurent que chaque nacelle est nettoyée "grâce à un éclairage UV" et que l'air est renouvelé "plusieurs fois par heure".

La start-up souhaite pour débuter installer une vingtaine de pods à Londres, mais envisage aussi de les vendre à des sociétés ou à des particuliers. Certains pourraient d'ailleurs être intégrés... à des bureaux, au milieu d'espaces de travail bruyants, afin de permettre à des salariés de s'isoler. La boucle est bouclée.

0 Commentaire

[L'industrie c'est fou] Cette start-up ressuscite la cabine téléphonique... pour le télétravail

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS