[L'industrie c’est fou] Cette salle de sport a été construite avec du chanvre

A Croissy-Beaubourg (Seine-et-Marne), le premier bâtiment public de France en parpaings de chanvre héberge un centre sportif. Les matériaux ont été fournis par une filiale de Vicat.

Partager
[L'industrie c’est fou] Cette salle de sport a été construite avec du chanvre
La structure de cette salle de sports d'un nouveau genre allie du béton de chanvre et du bois.

En Seine-et-Marne, les habitants de Croissy-Beaubourg peuvent, depuis quelques mois, se mettre au sport dans un gymnase d’un nouveau genre : il s’agit du premier bâtiment public de France construit en béton de chanvre, sous forme de parpaings. Une innovation signée par l’agence parisienne Lemoal Lemoal. «Le procédé a été apprécié pour ses multiples performances : capacité de régulation hygrométrique, résistance thermique, affaiblissement acoustique et son très faible impact environnemental», explique Vicat. La gamme Biosys, qui regroupe les produits biosourcés du producteur français de matériaux de construction, a été mise à profit pour cette création.

Fabriqués en France, les parpaings sont composés de chènevotte, de ciment et d’eau. Ils permettent l’appui de portiques en bois, conçus afin de libérer la salle de sport de toute emprise au sol. La nécessité de conserver les propriétés acoustiques des parpaings de chanvre a conduit à laisser apparent le matériau en hauteur. Les parpaings peuvent être emboités sans colle ni mortier, et ne nécessitent pas d’être doublés d’un isolant. L’association professionnelle Le Geste d’or, dédiée à l’éco-construction, a récompensé, courant 2020, le projet pour son caractère innovant.

290 mètres carrés de murs en blocs à base de chanvre

La salle de sports (380 mètres carrés; 1,1 million d’euros hors taxes) intègre environ 290 mètres carrés de murs en blocs à base de chanvre. La construction avait débuté en septembre 2019, pour une livraison à l’été 2021. «Notre idée était de réduire l’emploi de matériaux. Ainsi, avec le parpaing de chanvre nous apportons une réponse structurelle et thermique, la finition intérieure étant un enduit de plâtre laissé brut», ajoutent les architectes du bâtiment.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS