[L'industrie c'est fou] Ces robots mous peuvent se faufiler partout... et bientôt dans votre corps ?

Les robots mous sont de plus en plus mous. Mais c'est parce qu'ils seraient ainsi capables de se frayer un chemin dans les endroits les plus inaccessibles. Les ingénieurs américains à l'origine de ces appareils songent à des applications dans la santé.

Partager
[L'industrie c'est fou] Ces robots mous peuvent se faufiler partout... et bientôt dans votre corps ?
Cet appareil à la forme longue et courbe dissimule en réalité un robot mou.

S’agit-il d’un ballon gonflable ou d’un préservatif XXL ? Que nenni ! Cet appareil tout en longueur et en courbes dissimule en réalité un robot mou. Ces derniers temps, nous avions plutôt l’habitude de voir les “Soft Robotics” verser dans l’imitation animale. Nous avons ainsi eu droit au poisson robot, au robot chauve-souris et même à un robot serpent très ressemblant à ces nouvelles créations.

Développés par des ingénieurs des universités de Stanford, de Californie et de Santa Barbara aux Etats-Unis, ces appareils sont présentés dans une vidéo publiée en avril. Leurs robots se présentent sous la forme de structures gonflables, qui grandissent par spasmes et se faufilent partout, y compris dans les espaces les plus exigus. Les chercheurs expliquent qu’ils ont cherché leur inspiration du côté des plantes. Ils comparent ainsi leurs robots à des plantes grimpantes.

Ces robots mous peuvent ainsi monter des escaliers, franchir des murs, traverser des terrains glissants, aquatiques ou rugueux. On peut leur marcher dessus sans qu’ils s’endommagent. Ils peuvent également se glisser dans des endroits très étroits et contourner des obstacles, que ce soit à l’intérieur du corps humain ou dans des bâtiments effondrés. Les chercheurs pensent ainsi à des utilisations dans la médecine ou dans les services de secours. A terme, ils espèrent que le robot sera capable de prendre des formes plus complexes pour servir par exemple d’antenne de communication.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS