[L'industrie c'est fou] Ces mécaniciens russes soumettent une voiture à la puissance de trois moteurs

Les aventuriers du web qui sillonnent les publications russes savent que ces dernières figurent souvent au palmarès des expériences automobiles les plus insolites. Cette fois-ci, c’est un moteur 12 cylindres dont il est question… ou plutôt, trois moteurs 4 cylindres reliés entre eux par des courroies !

 

Partager

[L'industrie c'est fou] Ces mécaniciens russes soumettent une voiture à la puissance de trois moteurs
La chaine Youtube russe Garage 54 expose la construction d'une voiture à trois moteurs.

Comment augmenter la puissance cylindrée d'un moteur ? Tout simplement en empilant 3 moteurs 4 cylindres et en les reliant par des courroies. Les protagonistes de cette invention ne sont autres que les vidéastes russes de la chaine YouTube Garage 54 qui publie des expériences automobiles insolites. Comme support pour cet ensemble à 12 cylindres, ils ont sollicité une voiture de la marque russe GAZ (Gorkovski Avtomobilny Zavod).

Un travail de longue haleine

L’unification de ces moteurs ne fut pas une tâche facile pour ces génies russes car il a fallu les relier par plusieurs courroies aux poulies de vilebrequin (l’axe qui tourne dans le moteur et transmet un mouvement de rotation). Les poulies devaient donc être alignées avec précision et les courroies tendues pour que celles-ci ne glissent pas (on peut observer le système de courroies au bout de trois minutes de visionnage de la vidéo ci-dessous).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Par ailleurs les trois carburateurs devaient être synchronisés. Lorsque l’on appuie sur la pédale d'accélération, les trois volets de carburateur doivent donc s'ouvrir simultanément dans les trois moteurs. Un seul démarreur est nécessaire pour entrainer le moteur principal qui lui-même entraine les deux autres. Cette technique fait penser aux moteurs hybrides actuels où le démarreur a été supprimé au profit d'un premier alternateur-démarreur qui démarre le moteur au moyen d'une courroie.

On peut voir les essais de cette voiture mutante qui mettent à rude épreuve les moteurs. Ceux-ci expriment leur détresse en laissant échapper de larges nuages de fumée.

Un projet douteux

Au final plusieurs points remettent en question la pertinence de l’invention. A commencer par le fait que l’installation des deux moteurs supplémentaires sur le capot avant occulte toute visibilité au conducteur. Outre ce détail, la question du poids se pose également puisque les suspensions avant de la GAZ doivent supporter le poids des trois moteurs. Cela n’empêche pas les mécaniciens de Garage 54 de s’élancer dans les vastes surfaces enneigées à la recherche de pics de vitesse. En dépit du stade très prototypique de l’invention, les courroies peuvent dans les faits transmettre beaucoup de puissance. Reste à savoir si le véhicule validera le contrôle technique...


Roman Epitropakis

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS