[L'industrie c'est fou] Ce scarabée ultrarésistant pourrait inspirer l’ingénierie militaire

Voici le scarabée diabolique. Sa carapace ne fait que deux centimètres mais elle vient de révéler de nombreuses découvertes pour les chercheurs de l’université d’Irvine en Californie. Les révélations sur ses propriétés ultrarésistantes intéressent à présent l’armée américaine.

Partager
[L'industrie c'est fou] Ce scarabée ultrarésistant pourrait inspirer l’ingénierie militaire
Le scarabée diabolique inspire les scientifiques... et intéresse les armées.

Le Phloeodes diabolicus, aussi appelé scarabée diabolique, fait l’objet de nouvelles découvertes pour les scientifiques de l’université d’Irvine en Californie. Le professeur de science des matériaux et ses chercheurs du laboratoire Biomimétisme et nanomatériaux se sont plus précisément penchés sur la carapace ultrarésistante de l’insecte à la carapace granuleuse.

Dans une publication du 21 octobre de la revue Nature, signée Rivera et al., on apprend que la carapace de l'insecte est capable de supporter une force de 149 newtons. Cela représente 39 000 fois son poids soit 15 kilogrammes. Les prédateurs pourront littéralement se casser les dents puisque la force de leur morsure est environ 10 fois moins élevée que la capacité de résistance de cette carapace ! Malheurs aux scarabées diaboliques suicidaires : ils pourront difficilement se faire écraser par une voiture.

Une structure atypique

Pour comprendre les secrets de résistance de cette carapace, les chercheurs ont combiné l’usage de la microscopie avancée, des tests mécaniques et de simulations informatiques. Ils ont finalement trouvé que non seulement la carapace de l’insecte était constituée d’une matière organique plus épaisse que chez d’autres coléoptères mais surtout que cette carapace se composait de différents systèmes d’imbrication. Là où les autres insectes n’ont qu’un système dit "interdigité" qui relie la carapace supérieure à l’inférieur, les scarabées diaboliques en ont trois. Ainsi les pièces peuvent s’articuler, encaisser les chocs mais ne jamais céder grâce à la combinaison des articulations interdigitées avec deux autres en "latching" (verrouillées) et free-standing (autonomes).

L’armée américaine apporte son soutien financier

Cette découverte pourrait donner de nouvelles inspirations pour les chercheurs en biomimétisme. L’armée américaine, vivement intéressée par cette découverte a offert une bourse de 8 millions de dollars au laboratoire de l'université pour soutenir la recherche. Les jonctions s’avèrent être précisément les points de faiblesse de l’équipement militaire, comme l’explique Aura Grimm, le chef de projet de recherche scientifique de l’US Air Force : "Quand vous assemblez deux métaux ensemble, c’est habituellement la jonction qui fait défaut." A terme, les performances de la carapace du scarabée diabolique pourraient être utilisées pour équiper les drones en renforçant leur résistance aux impacts.

Par le passé le biomimétisme a déjà permis plusieurs réalisations d’équipement humain : l’étude de la peau de requin aux propriétés aérodynamiques a par exemple inspiré des combinaisons de natation particulièrement performantes.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS