[L’industrie c’est fou] Ce paquebot va carburer aux poissons morts

Ce qui vient de la mer retourne à la mer. Une compagnie de navires norvégienne veut utiliser du biogaz d'un nouveau genre, produit à partir de déchets issus de la pêche et de la sylviculture.

Partager
[L’industrie c’est fou] Ce paquebot va carburer aux poissons morts
Le danois Hurtigruten veut développer un biogaz d'un nouveau genre pour alimenter sa flotte.

Cela n’a pas échappé aux "gilets jaunes": le transport maritime n’est pas vraiment exemplaire en matière de lutte contre la pollution. Son carburant, pourtant très polluant, n’est pas taxé contrairement à celui des voitures et camions. Le secteur commence pourtant – doucement – à se préoccuper de son empreinte carbone. Le secteur s’est fixé comme objectif la réduction des gaz à effet de serre de de 50 %… d'ici 2050.

Certaines compagnies maritimes en font déjà un argument commercial pour séduire de nouveaux clients. C’est le cas de la société norvégienne Hurtigruten, qui fait voguer des navires d’expédition dans des zones très sensibles au réchauffement climatique et à la pollution, comme l’Arctique et l’Antarctique.

Après avoir annoncé l'élimination les emballages plastiques à usage unique, l’entreprise s’est engagée à basculer la quasi-totalité de la flotte vers des navires hybrides d’ici 2021. Six bateaux actuels passeront ainsi de propulsions diesel à des moteurs alimentés au gaz naturel liquéfié, et équipés de batteries de stockage d’électricité électrique.

Les déchets de la pêche pour produire du biogaz

Plus original, la compagnie va faire carburer certains de ses navires aux biogaz, fabriqués à partir de poissons morts, comme l’annonce le Guardian. "Les restes de poissons transformés pour l'alimentation et mélangés à d'autres déchets organiques seront utilisés pour produire du biogaz, qui sera ensuite liquéfié et utilisé à la place des combustibles fossiles par la compagnie d'expédition Hurtigruten", indique le quotidien britannique.

Le biogaz est en effet produit à partir de déchets organiques en accélérant et en exploitant le processus de décomposition naturelle pour capter le méthane produit. Or, en Norvège, l’une des industries produisant le plus de déchets non valorisés est la sylviculture et la pêche. Les restes de poissons non utilisés dans la fabrication d’aliments transformés seront donc exploités au lieu d’être jetés. Un double bon geste pour l’environnement.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS