[L'industrie c'est fou] Ce designer propose de transformer n'importe quelle voiture en bateau

Fondée par le designer italien Pierpaolo Lazzarini, la start-up Floating Motors ambitionne de faire voguer sur l'eau tout type d'automobile, en remplaçant les roues par un genre de structure flottante. Les premiers modèles, accessibles à partir de 25 000 euros, pourraient être lancés officiellement d'ici à 2023.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Ce designer propose de transformer n'importe quelle voiture en bateau
Les clients potentiels ne devront pas s'attendre à recevoir leur engin avant 2023.

Incapable de choisir entre une virée en Lamborghini et une escapade sur les flots ? Le designer italien Pierpaolo Lazzarini espère pouvoir bientôt résoudre ce (terrible) dilemme via sa nouvelle start-up Floating Motors, qui a pour projet de transformer votre voiture en véhicule nautique. L'entreprise ne donne que très peu de détails concrets sur la façon dont elle compte atteindre son objectif, mais plusieurs schémas laissent entendre que les roues du véhicule seront simplement remplacées par une imposante structure flottante.

Jusqu'à 350 chevaux

« Notre savoir-faire dans le domaine nautique nous permet de reproduire n'importe quel modèle de voiture, avec une qualité absolue et un niveau de finition incroyable, afin de livrer un véhicule nautique unique tout en respectant l'esprit d'origine », assure-t-elle sur son site. Les clients peuvent donc demander à Floating Motors le bateau de leurs rêves, mais ceux qui souffriraient d'une panne d'inspiration trouveront peut-être leur bonheur parmi les cinq engins que l'entreprise a déjà imaginés.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ces derniers mesurent entre 3 et 7,5 mètres et peuvent être équipés de moteurs thermiques traditionnels ou de moteurs électriques, pour une puissance comprise entre 20 et 350 chevaux. Lors de la commande, il est aussi possible d'opter pour une version double coque, type catamaran, ou pour des foils. L'originalité et la personnalisation offertes par Floating Motors ont cependant un coût : si la Dolce est accessible à partir de 30 000 dollars (environ 25 000 euros), il faudra débourser au minimum 220 000 dollars (environ 186 000 euros) pour la Perla.

Un designer prolifique

Les clients potentiels devront également s'armer de patience, car les livraisons ne devraient pas débuter avant 2023. En attendant, la start-up propose d'investir 1 000 dollars dans le but d'obtenir une réduction par la suite et un « Floating token », une mystérieuse cryptomonnaie censée se lancer en 2022. Les plus convaincus pourront aller jusqu'à mettre dès maintenant 50 000 dollars sur la table pour décrocher 1 % des parts de l'entreprise, ainsi qu'une édition spéciale de la Dolce.

Pierpaolo Lazzarini n'en est pas à son premier projet, son site personnel regorge d'idées aussi farfelues qu'intrigantes. Le designer a déjà dessiné un concept de ville flottante semblable à une pyramide, un drone autonome en forme de soucoupe volante, une Vespa transformée en scooter des mers, un yacht géant inspiré d'un cygne, et même un iPad tout rond. Mais malgré son imagination débordante, il n'est encore jamais parvenu à commercialiser massivement ses produits...

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS