Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L'industrie c'est fou, best of] Quand les animaux inspirent l'industrie

Cédric Soares

Publié le

Tous les matins, l’Industrie c’est fou (ICF) vous réveille avec les projets fous, drôles, improbables de l’industrie. Un enterrement pour robots-chiens, un essaim d'insectes robots pour réacteurs d'avions, une chauve souris bionique... Retour sur les ICF marquant de l'année qui démontrent comment les industriels et les chercheurs innovent en observant nos amis les bêtes. 

Un insecte pas comme les autres au service des avions

 

Et si la robotique nous faisait enfin aimer les insectes ? "Challenge Accepted" pour Rolls-Royce. Le constructeur de réacteurs d’avions prévoit de développer avec l’université d’Harvard une future technologie de robots "essaim" collaboratifs en forme de cafards.

À lire ici.

Plus réelle que Batman, la chauve-souris bionique de Festo

 L'entreprise allemande Festo a révélé le 27 mars un nouveau robot animal, une discipline dont elle a fait sa spécialité. Cette fois-ci, le pôle de recherche de Festo s'est inspiré d'une chauve-souris pour créer un appareil ultra-léger doté d'un système d'intelligence décentralisée. Une création pas si gadget qu'il n'y paraît: elle pourrait être utile aux chaînes de production, selon l'entreprise.

À lire ici.

Quand des chercheurs s'inspirent de la peau de serpent pour faire leur robot

Des chercheurs de l'université d'Harvard se sont inspirés de la peau de serpent et de la technique japonaise de découpe de papier Kirigami pour concevoir leur robot. Tel un reptile, il rampe grâce à sa "peau" qui adhère au sol.

À lire ici.

En attendant la voiture sans conducteur, voici l'aquarium pour poisson rouge autonome

Marre de laisser votre animal de compagnie à la maison ? Avec l'équipement adéquat, il pourrait peut-être vous accompagner dans la rue. C'est la brêche ouverte par des étudiants américains. Ils ont élaboré un dispositif pour augmenter les capacités de déplacement d'un poisson rouge.

À lire ici.

Robotiques ou pas, les chiens méritent un enterrement

Une cérémonie funéraire au Japon a suscité beaucoup de curiosité. Les êtres célébrés n'étaient pas vivants à proprement parler puisqu'il s'agissait de robots-chiens. Un événement qui interroge notre rapport à la robotique et montre aussi ses progrès saisissants à mesure que nous nous y attachons.

À lire ici.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle