Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[L’Industrie c’est fou, best-of] Le meilleur (et le pire) de l'innovation spatiale

Cédric Soares ,

Publié le

Tous les matins, l’Industrie c’est fou vous réveille avec les projets fous, drôles, improbables de l’industrie. Le voyage du ballon de la coupe du monde, étoiles filantes artificielles, hôtel de luxe spatial... retour sur les ICF marquants de l'année qui nous ont propulsé la tête dans les étoiles.

Le voyage dans l'espace du ballon officiel de la Coupe du monde

L'équipe de France de football s'est envolée le dimanche 10 juin pour la Coupe du monde de Russie. Nous continuons notre série avec une petite surprise des Russes. Le ballon qui servira au match d'ouverture de la compétition, le Telstar 18 d'Adidas, a effectué un voyage dans l'espace.

A lire ici

Nous ferons bientôt nos vœux à des étoiles filantes artificielles

Rares sont les moments où nous pouvons contempler des étoiles filantes. Une entreprise japonaise souhaite déployer des moyens démesurés pour populariser ce spectacle. A l'aide d'un satellite, elle espère reproduite le phénomène naturel de façon artificielle.

A lire ici

Les Bahamas, c'est so XXe siècle... l'hôtel de luxe du futur sera dans l'espace

L'hôtellerie du luxe veut investir l'espace. Des suites et des expériences scientifiques à l'intérieur d'une station spatiale, c'est le projet de la start-up américaine Orion Span qui veut accueillir des voyageurs fortunés dès 2022.

A lire ici

Fleurs, chocolats et restaurant ? Banal ! Préférez la Lune pour votre demande en mariage

Il est désormais possible de faire sa demande en mariage autour de la Lune, grâce à l'organisation de l'entreprise ApoteoSurprise. 

A lire ici

Un aéromodéliste réussit le décollage d'un Falcon Heavy version maquette
 

Pas si facile de faire décoller une fusée Falcon Heavy. Elon Musk en sait quelque chose. Et même au format maquette, envoyer dans les cieux un lanceur est une épreuve de minutie et de patience. Un aéromodéliste américain a néanmoins réussi à faire décoller sa réplique de la fusée SpaceX le 17 juin.

A lire ici

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle