[L'industrie c'est fou] Avec sa musique, Metallica fabrique du whisky

Le 29 août, Metallica a présenté sa dernière création. Non pas un morceau de musique mais une bouteille d'alcool. Le groupe de heavy metal a collaboré avec un distillateur pour élaborer un whisky. Et la musique n'est pas pour rien dans l'assemblage du spiritueux...

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Avec sa musique, Metallica fabrique du whisky
Le groupe de heavy metal a collaboré avec un distillateur pour élaborer un whisky.

Les produits dérivés ont encore frappé. Disques, affiches, vêtements… Notre amour de la musique a tendance à se déployer sur tous les supports. Le mercredi 29 août, le groupe de musique Metallica a présenté une création à l’esprit tout à fait rock : une bouteille de whisky. Quelle meilleure association que l’eau de feu et le métal hurlant ?

Metallica a travaillé avec le distillateur américain Dave Pickerell pour élaborer ce blended whisky, assemblé à partir de différents bourbons, ryes et whiskeys d’Amérique du Nord. La boisson spiritueuse se nomme Blackened, en référence à une chanson de l’album “...And Justice For All” de 1988. La collaboration de Metallica n’est pas anodine. Amateur d’innovation, Dave Pickerell a expérimenté une nouvelle technique de distillerie avec le groupe de heavy metal. Lors de l’assemblage, le “Master Distiller” diffuse des sons de basse fréquence pour stimuler les interactions entre le liquide et les fûts en bois. Grâce à ce procédé, le whisky gagne des saveurs de bois plus fortes, estime-t-il.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Un dépôt de brevet en cours sur la technique

C’est là qu’interviennent les musiciens : un ingénieur du son a modifié leur chanson Blackened pour amplifier les bruits de basse fréquence. Selon Metallica, une demande de dépôt de brevet est actuellement en cours sur cette technique baptisée Black Noise.

La bouteille est en édition limitée de 5 000 exemplaires. Elle coûte 52 dollars en ligne et sera également disponible dans certaines villes des États-Unis sur la tournée de Metallica. À consommer néanmoins... avec modération.

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS