[L'industrie c'est fou] Avec le Ford Mustang Mach-E, plus besoin de réfrigérateur

Un des plus gros clichés sur les États-Unis suggère que leurs habitants en font toujours trop avec la nourriture ? Ford ne le dément pas avec une nouvelle campagne publicitaire pour son prochain SUV électrique, le Mustang Mach-E. Son coffre avant permettra de stocker boissons, crevettes et autres ailes de poulets en quantités industrielles... Miam !

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Avec le Ford Mustang Mach-E, plus besoin de réfrigérateur
La voiture électrique, futur garde-manger ?

"America, f**k yeah !", semble crier Ford avec dernière campagne promotionnelle pour son nouveau SUV Mustang électrique. Dépourvu de moteur à l’avant, le véhicule se retrouve doté d’un large espace de stockage d’environ 1,5 mètre cube. De quoi transporter plus de bagages, vous direz-vous. Bien-sûr que non, répond le constructeur américain. De quoi installer un maximum de nourriture grasse lors de vos prochaines sauteries !

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Car la surface du coffre avant de le Mustang Mach-E est entièrement recouverte de plastique, ce qui garantit, Ford le promet, une totale herméticité. Du coup, pourquoi ne pas le transformer en glacière géante ? De quoi garder au frais boissons, légumes, fruits, crevettes… N’importe quel aliment odorant ou non qui vous passerait par la tête. Un bouchon de vidange en dessous du coffre permettra, lorsque ce sera nécessaire, de vider tout liquide accumulé et de nettoyer la zone à grandes eaux.

Histoire de pousser la caricature américaine à son paroxysme, Ford émet une dernière une suggestion : remplir le coffre de hot wings, ces ailes de poulet épicées qui représentent à elles seules un pan entier du patrimoine culinaire des États-Unis. Selon le constructeur, il est possible d’en stocker un bon millier. De quoi s’engraisser avec cinq, dix ou cent amis, selon les appétits. Et d'exploser sa facture carbone à grand coup de viande, alors que le véhicule, lui, est zéro émission. Le message est simple : le véhicule électrique, c'est du plaisir, pas de la contrainte, et ce type d'objet n'est pas réservé aux bobos écolos urbains qui mangent du quinoa, mais peut satisfaire les vrais gens de la campagne qui raffolent des chicken wings.

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS