Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L’industrie c’est fou] Au Havre, on peut dormir au stade après avoir vu son match de foot

Sybille Aoudjhane ,

Publié le

C'est une première en France, le stade de foot Océane au Havre (Seine-Maritime) propose des chambres d'hôtel. Supporters de l'équipe du Havre Athletic Club ou pas, tous les visiteurs de la ville normande peuvent venir y dormir et se lever devant le rectangle de gazon. 

[L’industrie c’est fou] Au Havre, on peut dormir au stade après avoir vu son match de foot
Le 1872 Stadium Hotel propose 20 chambres vu sur stade.
© Sybille Aoudjhane

Ce n’est pas une vue sur la mer mais c’est tout aussi impressionnant. Quand on ouvre les rideaux dans cet hôtel du Havre, on tombe nez-à-nez sur la pelouse d’un stade de foot de 25 000 places : celui du club Havre Athletic Club. 20 chambres convertibles ont été aménagées côté ouest du stade Océane pour installer un véritable hôtel à la place des loges, appelé le 1872 Stadium Hôtel. "En 40 minutes nous pouvons convertir les loges en chambre pour deux personnes", explique Stéphane Ferry, responsable maintenance du stade Océane. "C’est la première fois que nous faisons ça en France, mais ça se fait déjà, surtout en Angleterre", assure-t-il.

L'espace destiné aux chambres lorsqu'il est aménagé pour les loges. Crédit photo : Sybille Aoudjhane

D’une loge de 15 personnes avec bar et sièges en cuir, on passe à une chambre au lit "king size" d’un hôtel quatre étoiles. En configuration loge, le lit de la chambre est rangé dans une armoire encastrée dans un mur et la salle de bain est fermée à clef. A l’inverse, le mobilier de la loge rentre dans cette armoire quand le lit est sorti. Une nuit coûte environ 130 euros.

Loge ou chambre, il faut choisir

Ouvert en octobre 2018, plusieurs chambres sont désormais louées tous les soirs, même lorsqu’il n’y a pas d’événement. Une petite dizaine de personnes ont été embauchées par le stade pour la gestion de l’hôtel.

Seul problème les soirs de match : la location d’une chambre ne garantit pas de voir le match de son balcon. Souvent louées à l’année pour environ 60 000 euros, les loges ont la priorité sur la chambre. Si par malheur votre chambre servait de loge pour voir le match, il faudrait attendre minuit pour pouvoir entrer dans vos appartements.

La Fifa prendra la main sur la gestion du stade qui accueillera la Coupe du monde de football féminin du 7 juin au 7 juillet 2019. Durant toute la période de compétition, les chambres d’hôtel ne seront pas accessibles. 

Le petit déjeuner est servi en loge présidentielle. Crédit photo : Sybille Aoudjhane

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle