[L'industrie c'est fou] Aston Martin commercialise un simulateur de course au prix d'une voiture de sport

Pour tous ceux qu'on n'ont pas pu se payer une Valkyrie à presque 3 millions d'euros, Aston Martin a annoncé la commercialisation prochaine d'un simulateur. Baptisé AMR-C01, il vous permettra d'avoir l'impression de conduire le bolide, moyennant le prix d'une excellente voiture.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] Aston Martin commercialise un simulateur de course au prix d'une voiture de sport
Le simulateur ressemble à une véritable borne d'arcade.

Bien malheureux, vous n’avez pas eu l’occasion de vous offrir une Aston Martin Valkyrie. Vous aviez pourtant bien les 2,79 millions d’euros (environ) requis, mais 150 exemplaires au total, c’est bien trop peu pour contenter tout le monde !

Rassurez-vous, vous allez pouvoir découvrir et utiliser la voiture virtuellement grâce à un simulateur totalement officiel. Baptisé AMR-C01, celui-ci est conçu par le constructeur britannique, en partenariat avec Curv Racing Simulators, la société de son pilote de course Darren Turner.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

De la fibre de carbone partout

Avec l’AMR-C01, Aston Martin promet une assise similaire à celle de la Valkyrie. Il est également possible de customiser l’habillage en fibre de carbone du siège, imaginé spécialement pour l’occasion. Réglables électroniquement pour s’adapter à la taille du conducteur, les pédales possèdent un débattement de 200 mm.

S’il ne ressemble pas vraiment à celui de la Valkyrie, le volant du simulateur semble quand même tout droit sorti d’une voiture de course. Il s’accompagne d’un écran LCD couleur, d’une boite de vitesse en fibre de carbone, d’une douzaine de boutons et de non pas un, deux ou trois cadrans rotatifs, mais neuf !

Le tout est installé dans un habitacle lui aussi en fibre de carbone, dont la partie avant extérieure est conçue pour ressembler au nez des bolides d’Aston Martin. Le design épuré de la bête empêche également le dépôt et l’incrustation de poussière et de saleté sur les pièces vitales situées à l’intérieur, comme toute l’électronique et les actionneurs du pédalier.

Le prix d'une très bonne voiture

Chaque AMR-C01 est assemblé à la main par les équipes de Curv Racing Simulators et est équipé de la dernière version du logiciel de simulation de course Assetto Corsa. Le tout se visionne sur un écran QHD 32:9 incurvé et s’écoute via des hauts-parleurs intégrés, ou un casque fourni par Sennheiser. On ne sait pour l’instant pas si l’engin sera capable de bouger et de reproduire les chocs, un peu comme sur certaines bornes d’arcade.

Malheureusement, tout comme le bolide, le simulateur ne sera vendu qu’à 150 exemplaires, aux prix de base de 57 500 livres sterling, soit plus de 62 000 euros. Si vous êtes passionnés au point de vouloir un gros jouet qui coûte autant qu’une très bonne voiture, vous pouvez tenter votre chance directement sur le site internet de Curv. Les livraisons doivent commencer au quatrième trimestre 2020.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS