Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[L'industrie c'est fou] Aller toujours plus loin grâce à des ponts flottants attachés aux fonds marins

Simon Chodorge ,

Publié le

La Norvège veut repousser les limites de l'ingénierie avec un projet de pont flottant et attaché au fond de la mer. Une architecture qui a l'avantage d'être moins coûteuse que des piliers sous-marins.

[L'industrie c'est fou] Aller toujours plus loin grâce à des ponts flottants attachés aux fonds marins
La Norvège, pays de montagnes et de fjords, est un terrain d’innovation privilégié pour les designers de ponts et de tunnels.
© Ted Talks

La Norvège, pays de montagnes et de fjords, est un terrain d’innovation privilégié pour les designers de ponts et de tunnels. Le 12 avril, l’ingénieur britannique Ian Firth a présenté un projet très remarqué lors d’une conférence TED : un pont suspendu flottant et attaché au fond de la mer.

Le pont de 4,8 kilomètres doit traverser le fjord Bjørnafjorden, au sud-ouest du pays, au bord de la Mer du Nord. Au lieu de s’appuyer sur des piliers sous-marins,  (une technique de construction très coûteuse) le pont reposera sur des flotteurs immergés et reliés au fond de la mer par des câbles. Les pylônes aussi seront reliés en surface pour assurer la stabilité de la construction.

Une structure déjà utilisée pour des plateformes pétrolières

Selon l’ingénieur, cette structure de flottaison a déjà été utilisée pour des plateformes pétrolières. Mais ce serait la première fois que le procédé est utilisé pour une structure à plusieurs travées de cette dimension. Cette technologie permettrait d’installer des ponts dans des endroits inédits en s’installant au-dessus d’eaux plus profondes. Le modèle présenté par Ian Firth pourrait ainsi être adapté jusqu’à 1,5 kilomètre de profondeur.

Le projet sera géré par l’administration norvégienne des routes publiques qui était responsable de quelque 18 000 ponts selon des chiffres de 2014. Cowi, bureau de consultance spécialisé en ingénierie sera l’un des porteurs du projet. Le coût et le calendrier du chantier n’a pas encore été révélé.

 

"L'industrie c'est fou" : n'hésitez pas à envoyer vos suggestions à Simon Chodorge : simon.chodorge@infopro-digital.com

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR TOUS LES CONTENUS DE L'INDUSTRIE C'EST FOU

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus