[L'industrie c'est fou] AdopteUnMec veut envoyer vos lettres d’amour dans la Station spatiale internationale

À ceux qui ont des étoiles dans les yeux en pensant à l’être aimé : le site de rencontres français AdopteUnMec a lancé un concours de lettres d’amour. Les plus belles missives seront envoyées dans la Station spatiale internationale (ISS).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[L'industrie c'est fou] AdopteUnMec veut envoyer vos lettres d’amour dans la Station spatiale internationale
Ces deux personnes en apesanteur semblent à deux doigts de ne pas respecter les gestes barrières.

Le secteur spatial ne se limite pas aux satellites espions et aux missions scientifiques. Dans le foisonnement d’objets en orbite terrestre, AdopteUnMec veut faire une petite place à la tendresse. Le site de rencontre en ligne français a pour projet d’envoyer 1 000 lettres d’amour dans la Station spatiale internationale (ISS). Les jolis cœurs ont jusqu’au lundi 1er mars pour exprimer leurs sentiments.

“Votre lettre effectuera le plus long parcours de l’histoire, soit plus de 100 millions de kilomètres à bord de l’ISS. À son retour sur Terre, votre courrier sera expédié à l’adresse de votre choix, accompagné d’un certificat de voyage”, promet AdopteUnMec. De quoi renouveler l’art des relations épistolaires dans le sillage de George Sand ou de Choderlos de Laclos.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une fusée Falcon 9 utilisée pour expédier les lettres

Le projet dénote dans le calendrier rigoureux des missions spatiales. Et pourtant, la fusée semble déjà trouvée : AdopteUnMec parle d’un embarquement dans une fusée Falcon 9 de SpaceX dès novembre 2021 pour un décollage depuis la base de Cap Canaveral en Floride (États-Unis). AdopteUnMec a précisé à L'Usine Nouvelle que les lettres seraient transportées dans la capsule Dragon de SpaceX en version cargo (donc sans équipage humain à bord).

(Une vue de la Terre depuis la Station spatiale internationale. Crédit : AdopteUnMec)

A LIRE AUSSI

Les lettres devraient ensuite rester pendant six mois dans l’ISS avant de redescendre sur Terre. De quoi relativiser les exploits de l’Aéropostale. Bien sûr, comme le transport amoureux, le transport spatial s’accompagne d’incertitudes. “Chaque lettre sera exposée à l’environnement spatial, ce qui ne garantit pas l’état dans lequel elles arriveront à leur retour. Les lettres pourraient recevoir des rayons ionisants du soleil et l’encre ou le papier pourraient changer légèrement de teintes”, préviennent les organisateurs.

L’ISS s’ouvre aux projets privés

Même si vous ne faites pas partie des utilisateurs d’AdopteUnMec, vous pouvez soumettre votre lettre d’amour sur un site dédié. Les internautes voteront pour leurs messages favoris et il reviendra ensuite à un jury de désigner 1 000 lettres gagnantes. Un traitement spécial sera réservé aux 500 plus belles plumes : AdopteUnMec prévoit d’envoyer un kit d’écriture aux auteurs et aux autrices pour qu’elles puissent retranscrire de façon manuscrite leur déclaration.

(Un kit d'écriture sera envoyé aux plus belles plumes sélectionnées par un jury de personnalités. Crédit : AdopteUnMec)

A LIRE AUSSI

Au-delà de son caractère insolite, le projet illustre l’ouverture de l’ISS à des projets d’entreprises privées. AdopteUnMec travaille sur cette mission avec une entreprise française baptisée Toucan Space qui se présente comme un spécialiste de l’envoi d’objets personnels dans l’espace. Les organisateurs veulent toutefois rassurer sur l’impact marginal de cette mission dans le précieux espace des navettes spatiales : le colis de lettres ne devrait pas dépasser 500 grammes.

Simon Chodorge
Simon Chodorge

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
SUR LE MÊME SUJET
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS