Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

[L'industrie c'est fou] À Montréal, une maison rose se pose au sommet d'une usine

Simon Chodorge , , ,

Publié le

Images Vision surréaliste dans le quartier Saint-Henri de Montréal : une maison (rose) semble posée sur le toit d'une usine désaffectée. Le mystère plane sur l'auteur de cette intervention artistique et poétique.

[L'industrie c'est fou] À Montréal, une maison rose se pose au sommet d'une usine
L'usine Canada Malting se distingue par ses hauts silos à Montréal.
© Etienne Poulin / CC BY-SA 2.0

C’est une maison rose, adossée à l’usine… Un mystère plane dans la ville de Montréal (Canada) depuis le mois de septembre. Un site industriel abandonné, un phénomène inexpliqué, des habitants interrogatifs… Rassurez-vous, il ne s’agit pas d’une histoire glauque. Bien au contraire.

Le secret reste entier

Dans le quartier Saint-Henri de la ville québécoise, au bord du canal de Lachine, les habitants ont eu la surprise de découvrir une cabane rose au sommet d’une usine. Le petit cocon avec une vue imprenable sur Montréal a même été décoré de rideaux verts. Une évocation poétique qui nous rappelle le vieux protagoniste du film Là-haut qui part s’installer au bout du monde en suspendant son foyer à une multitude de ballons gonflés d’hélium.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Stephane Pham (@stephane_pham) le

La maison rose n’a pas été construite sur place. Quelqu’un a vraisemblablement sorti le pot de peinture pour redonner des couleurs au logement installé au sommet de l’usine. Performance artistique ? Squatteur esthète ? Opération spéciale de Valérie Damidot ? Le secret reste entier sur l’origine de cette apparition.

Une ancienne malterie

Le peintre sauvage a en tout cas redoublé d’adresse : le site industriel et clôturé et ses ouvertures sont condamnées sur les premiers étages. Aujourd’hui la propriété de l’entreprise immobilière Renwick Development, l’usine appartenait autrefois à la malterie Canada Malting avant d’être désaffectée dans les années 1980.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Une publication partagée par Coralie (@leelzee) le

Ses hauts silos et ses teintes de rouille en font un lieu de choix pour les amateurs d’exploration urbaine. Un collectif local baptisé “À nous la Malting” milite toutefois pour la réhabilitation du lieu avec l’aménagement de logements sociaux et de locaux d’entreprises d’économie sociale.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle