[L'industrie c'est fou] A louer, chambre d'hôte dans une pomme de terre géante, pour moins d'une patate la nuit

Afin de promouvoir la pomme de terre, l'Idaho Potato Commission, une agence publique de l'État américain de l'Idaho a créé une pomme de terre géante qui a fait le tour des États-Unis. Au lieu de s'en débarrasser une fois la campagne terminée, on l'a confiée à une américaine, qui en a fait une chambre d'hôte, disponible sur Airbnb.

Partager
[L'industrie c'est fou] A louer, chambre d'hôte dans une pomme de terre géante, pour moins d'une patate la nuit
Kristie Wolfe devant sa pomme de terre géante.

Les États-Unis, terre de liberté, d’innovation, de malbouffe et de patates XXL ! Pour promouvoir le tubercule, l’Idaho Potato Commission, une agence publique de l’État de l’Idaho (Nord-Ouest américain) chargée d’assurer le développement de sa production, a créé une pomme de terre géante de plus de 8 mètres de long, et 3 mètres de large et de haut et d’environ 6 tonnes.

Le monstre a été chargé à l’arrière d’un camion, et transporté dans tout le pays, dans le cadre d’une immense opération de communication qui a duré six ans. Lors du retour au bercail, question s’est posée de savoir quoi faire de cette icône certes emblématique, mais très encombrante. C’est à ce moment-là qu’est intervenue Kristie Wolfe, une américaine spécialisée dans la conception de petites maisons, souvent originales.

Si l’idée pouvait ne pas paraître évidente pour tout le monde, c’est tout naturellement qu’elle a décidé de transformer la patate en habitation. Le tout est même disponible à la location sur Airbnb ! Et contrairement à ce qu’on pourrait imaginer, l’intérieur semble tout à fait soigné. On y trouve un lit deux places, une cheminée, une climatisation, une petite salle de bain et même un petit frigo. L’accent est mis sur une ambiance très chic et "instagrammable", avec beaucoup de bois, des plantes d’intérieur, et une vue sur les monts Owyhee.

La nuit coûte dans les 250$, soit tout de même environ 220€. Pomme de terre oblige, pas de télé ni de Wi-Fi. Mais s’il vous arrive un jour de payer plus de 200€ pour passer une nuit dans une patate au fin fond de l’Idaho, nul doute que vous aurez mieux à faire que de rester bloqués sur vos écrans.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Agroalimentaire

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Stagiaire - Inspecteur Equipements Sous Pression et TMD (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - Stage - Saint Genis Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS