Economie

L'industrie automobile, un enjeu stratégique pour Barack Obama

Astrid Gouzik , ,

Publié le

Le président américain va saisir, ce lundi 17 septembre, l’Organisation mondiale du commerce (OMC) contre la Chine. Pékin est accusé de favoriser l'exportation de ses automobiles et pièces détachées.

L'industrie automobile, un enjeu stratégique pour Barack Obama © Capture d'écran Associated Press

Le moment semble opportun pour faire part de cette décision. En effet, le camp Obama compte bien répliquer suite aux accusations du républicain Mitt Romney sur la timidité présumée du président américain face à la Chine. Barack Obama va donc annoncer avoir saisi l’OMC, dans l’Ohio, un Etat très disputé dans la course à la Maison Blanche et où l'industrie automobile est prépondérante.

En décembre dernier, le ministère du Commerce chinois avait annoncé que le pays aller implémenter des mesures antidumping et antisubvention sur les voitures importées des Etats-Unis. Pékin estimaient que celles-ci étaient vendues à perte.

L'exécutif américain avait alors fait part de sa "déception", plusieurs élus de la Chambre des représentants à Washington avaient qualifié la décision de la Chine "d'injustifiable" et déjà évoqué un recours devant l'OMC. Début juillet, l'administration Obama avait lancé une action contre ces droits de douane jugés "injustes" appliqués par la Chine aux exportations d'automobiles américaines.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte